1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 18h - Présidentielle 2022 : les multiples déboires d'Éric Zemmour
2 min de lecture

Les infos de 18h - Présidentielle 2022 : les multiples déboires d'Éric Zemmour

Prévu à la Royal Institution de Londres, Éric Zemmour a été déprogrammé à la dernière minute. Une péripétie de plus pour le futur candidat, qui les multiplie ces derniers jours.

Éric Zemmour (illustration)
Éric Zemmour (illustration)
Crédit : Thomas SAMSON / AFP
vv
11:37
Le journal RTL de 18h du 18 novembre 2021
11:37
Marie Moley - édité par Thibault Nadal

Sale temps pour Éric Zemmour. Entre sondages en berne, procès, mais aussi déplacements compliqués à l'étranger. Le polémiste toujours pas candidat vient de se voir claquer la porte au nez à Londres. Alors qu'il s'imaginait à la tribune de la prestigieuse Royal Institution de Londres, Éric Zemmour devra se rendre... dans un hôtel Ibis, car le polémiste s'est fait planter 48h avant. La Royal Institution a jugé que sa venue aurait fait tâche.

Éric Zemmour n'est en tout cas pas le bienvenue à Londres et c'est le maire de la ville, Sadiq Khan qui s'est chargé de faire le message : "Je veux être clair, la force de notre ville c'est sa diversité. Alors ceux qui souhaitent diviser notre communauté et inciter à la haine pour des histoires de couleur de peau ou de religion ne sont pas les bienvenus".

Avant Londres, c'est Genève qui a fait entendre sa voix, car le polémiste doit s'y rendre la semaine prochaine pour y lever des fonds, mais le maire refuse de lui prêter une salle communale. Les équipes du polémiste dénoncent une censure, une entrave à la liberté d'expression.
 
Ces déboires font en tout cas doucement rire chez Marine Le Pen. Un cadre du RN déclare qu'Éric Zemmour "paye cher ses provocations à la haine. En France tout le monde s'en fiche, mais à l'étranger, ça fait peur."

À écouter également dans ce journal

Pêche - Le gouvernement a présenté un plan d'indemnisation, de 40 à 60 millions, pour les pêcheurs ne pouvant plus travailler dans les eaux britanniques. Un désastre pour pour le vice-président du comité des pêches des Hauts de France Stéphane Pinto.

À lire aussi

Harcèlement scolaire - En cette journée mondiale du harcèlement scolaire, Emmanuel Macron a "promis de ne rien lâcher et de lutter", alors qu'1 enfant sur 10 est victime d'harcèlement scolaire.

Zoo - Ils ont enfin un prénom. Les deux pandas nés il y a 100 jours au Zoo de Beauval s'appelleront Yuandudu et Huanlili.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/