2 min de lecture Coronavirus

Les infos de 18h - Coronavirus : Élisabeth Borne rappelle les conditions du droit de retrait

Face à l'épidémie de coronavirus, plusieurs entreprises voient leur personnel exercer leur droit de retrait. La ministre de la Transition écologique et des Transports Élisabeth Borne a rappelé les conditions de ce droit.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Coronavirus : Élisabeth Borne rappelle les conditions du droit de retrait Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet Journaliste RTL

La France est actuellement au stade 2 de la propagation du nouveau coronavirus. Pour éviter un passage au stade 3, celui de l’épidémie, le gouvernement prend des mesures de prévention. Dans les zones contaminées, tous les rassemblements sont interdits, les écoles sont fermées avec des possibilités de classes virtuelles. Partout ailleurs, les événements qui réunissent plus de 5.000 personnes en milieu confiné sont interdits. Reste l’épineuse question des transports

Dans certaines entreprises, les salariés ont décidé d’exercer leur droit de retrait. C’est le cas de Younes Lagoune, conducteur de bus chez Keolis dans l’Essonne : "On a peur d’être contaminé par le coronavirus car nous sommes en contact avec la clientèle, on a des bus qui sont en surcharge avec de clients, à côté de notre visage, qui toussent, qui éternuent et on a rien pour se protéger". Et de renchérir : "On n’a pas de toilettes donc on ne peut pas se laver les mains plusieurs fois par jour, on n’a pas non plus de gel hydroalcooliques, ni masques ni gants. On n’a rien qui est mis à notre disposition. On nous dit juste ‘aller rouler, ne vous inquiétez pas, vous n’aurez rien'. C’est un ras-le bol ! ". 


Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et des Transports, a répondu en appelant à reprendre le "dialogue social" : "Les entreprises ont des instructions qui sont données par les pouvoirs publics (…) sur les dispositions à prendre compte tenu de cette crise du coronavirus. Quand les entreprises respectent ces consignes, le droit de retrait ne s’applique pas. J’invite chacun à reprendre le dialogue social au sein des entreprises pour pouvoir partager avec la direction".

À écouter dans ce journal

Coronavirus - Dans l’Oise, région la plus touchée par l’épidémie de coronavirus, les maraîchers sont privés de marché. Des mesures qui provoquent un manque à gagner conséquent.

À lire aussi
Automobile : pourquoi est-ce le moment d'acheter sa nouvelle voiture ? coronavirus
Automobile : les ventes de voitures repartent progressivement à la hausse

Réforme du bac - De nombreux lycéens n’ont pas encore pu passer les épreuves de contrôle continu, notamment dans plusieurs établissements à Paris et à Marseille, en raison de plusieurs contestataires qui font barrage. 

Coronavirus - L’Éducation nationale a émis de nouvelles recommandations pour les enfants. Les élèves qui reviennent d’Italie ne sont plus en quarantaine mais les mesures d’hygiène doivent continuer de s’appliquer.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Maladie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants