1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 12h30 - Coronavirus : Castex a-t-il vraiment de quoi être optimiste ?
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Coronavirus : Castex a-t-il vraiment de quoi être optimiste ?

Jean Castex a annoncé ce mardi 31 août que la France était sur la bonne voie dans la lutte contre la 4e vague du coronavirus. Mais a-t-il vraiment raison de l'être ?

Jean Castex à RTL, le 26 août 2021
Jean Castex à RTL, le 26 août 2021
Crédit : Thomas Padilla / Agence 1827 pour RTL
RTL Midi du 31 août 2021
25:41
RTL Midi du 31 août 2021
25:41
Odile Pouget - édité par Romain Giraud

Une fois n'est pas coutume, le coronavirus peut aussi apporter des bonnes nouvelles, encourageantes. "On est sur la bonne voie". C'est ce que Jean Castex, le Premier ministre, a déclaré ce mardi 31 août alors qu'il était en déplacement dans le Bas-Rhin. "On va parler avec prudence par rapport à cette 4e vague mais oui, nous sommes sur le bon chemin affirme-t-il. On connaît l'origine du bon chemin, c'est la vaccination et on est l'un des pays du monde qui vaccine le plus. Ce n'est pas tout à fait surprenant qu'on soit donc sur la bonne voie pour reprendre une vie normale", a-t-il poursuivi. 

La question que tout le monde se pose est de savoir si le premier ministre a raison d'être aussi optimiste. La réponse est oui, même si la prudence est de mise, tous les indicateurs vont dans le bon sens : -18% du nombre de contaminations sur les sept derniers jours par rapport à la semaine d'avant. 

Même si la tension reste forte dans certaines régions comme l'Île-de-France ou la Provence-Alpes--Côte d'Azur, on est depuis le 23 août sur une sorte de plateau avec 11.000 malades actuellement hospitalisés. Quant au nombre d'admissions en réanimations, il progresse mais extrêmement lentement. La seule véritable inquiétude reste la saturation des services de réanimation en Outre-mer. 

Pour ce qui est de la vaccination qui protège des formes graves de la Covid, on est à des niveaux très élevés même si on observe, d'après le ministère de la Santé, un ralentissement depuis 3 semaines : 80% de la population majeure en France est complètement vaccinée. C'est ce qui a, sans doutes, permis aux hôpitaux de la métropole de ne pas être débordés. Maintenant, il va falloir être prêt pour la rentrée scolaire avec tous les risques engendrés et bien sûr, respecter les gestes barrières. 

A écouter également dans votre journal

À lire aussi

Marseille - En déplacement dans les Bouches-du-Rhône en fin de semaine, Emmanuel Macron doit présenter un plan pour revigorer la cité phocéenne. 

Afghanistan - Des tirs ont été entendus ce lundi soir à Kaboul pour fêter le départ définitif des troupes américaines après 20 années de guerre. Les inquiétudes fleurissent pour ceux qui n'ont pas pu quitter la capitale à temps.

Football - Le compte à rebours est lancé. Plus que quelques heures avant la fin du mercato. Tout peut encore arriver, même dans le dossier Kylian Mbappé où le Real Madrid a annoncé ce lundi 30 août stopper toutes négociations pour le transfert du champion du monde.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/