2 min de lecture Espionnage

Les actualités de 12h30 - François Ruffin aurait-il été espionné par le groupe LVMH ?

Des informations de "Mediapart", en partie reconnues par le groupe, font état d'une surveillance organisée de François Ruffin et de son journal, de 2015 à 2016, par LVMH pour empêcher l'équipe de nuire à l'image de l'entreprise.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les actualités de 12h30 - François Ruffin aurait-il été espionné par le groupe LVMH ? Crédit Image : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie-Bénédicte Allaire
Marie-Bénédicte Allaire édité par Joanna Wadel

François Ruffin a-t-il été espionné par le groupe LVMH ? C'est ce qu'affirme Mediapart ce mardi 21 mai. L'affaire remonte à l'époque où l'élu était un journaliste engagé, et tournait le film qui lui a valu sa notoriété : Merci Patron, un documentaire dans lequel il racontait le combat d'une famille licenciée par le groupe.

LVMH aurait fait surveiller les activités de François Ruffin et de son journal, Fakir, pendant une année, de 2015 à 2016, par deux cabinets d'intelligence économique. Si le groupe le reconnaît, il minimise les faits, précisant que ce type de pratiques, se renseigner sur des activistes lorsqu'ils menacent de nuire à l'image de l'entreprise, serait assez courant. 

En l’occurrence, LVMH craignait que François Ruffin et ses collègues viennent perturber une assemblée générale d'actionnaires. Une taupe à l'intérieur du journal renseignait les enquêteurs. Cette personne aurait été "parfaitement identifiée" par l'équipe du journal, qui s'en méfiait à l'époque. Parmi les informations transmises à LVMH par les enquêteurs chargés d'espionner, figurent des éléments troublants : comme le nom d'une jeune femme que fréquentait François Ruffin à l'époque, ainsi que son numéro d'immatriculation personnel. 

Le député de la Somme fait étudier par ses avocats les suites à donner à cette affaire, et n'exclut pas de se constituer partie civile. Quant au fichage de certaines personnalités commandé par Monsanto, fabricant de pesticides, le groupe Bayer qui a racheté récemment la firme, révèle ce mardi 21 mai, que la France n'était pas la seule visée. Six autres pays européens aussi, comme l'Allemagne, l'Italie, le Royaume-Uni ainsi que des personnes liées aux institutions européennes auraient été ciblées.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Jeff Bezos, patron d'Amazon (illustration) justice
Amazon accusé d'avoir récupéré des données personnelles de clients

Vincent Lambert en sursisLa Cour d'Appel de Paris a relancé la procédure. Il faudra encore six mois avant une prochaine décision de justice. Le co-auteur de la loi sur "les personnes en fin de vie", Alain Claeys, livre son point de vue dans RTL Midi. 

EspagneLe nouveau parlement espagnol issu des dernières législatives siège pour la première fois aujourd'hui. Et, image surréaliste, 5 élus indépendantistes catalans ont été extraits de leur prison pour pouvoir y prendre part.
Économie. Gros plan sur l'énergie. La communauté économique du charbon et de l'acier avait été créée au tout début des années 50. Aujourd'hui l'Europe mise surtout sur les économies d'énergie.

Écologie. 20% des Français ont déjà changé de mode de transports pour voyager et renoncé à l'avion, histoire de ne pas plomber leur propre bilan carbone.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espionnage Politique LVMH
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants