1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives 2022 : 3 questions sur la candidature d'Élisabeth Borne dans le Calvados
2 min de lecture

Législatives 2022 : 3 questions sur la candidature d'Élisabeth Borne dans le Calvados

Élisabeth Borne a annoncé le maintien de sa candidature comme député dans le Calvados. Une bataille sur deux fronts souvent menée par les Premiers ministres.

Elisabeth Borne le 16 mai 2022
Elisabeth Borne le 16 mai 2022
Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Lison Bourgeois

Tout juste nommée Première ministre, Élisabeth Borne est aussi engagée au cœur de la bataille électorale des législatives dans le Calvados. Ce tout premier mandat aux élections législatives est un pari risqué pour la nouvelle Première ministre. En se soumettant ainsi aux électeurs, Élisabeth Borne espère avoir la légitimité pour succéder au député LaREM sortant Alain Tourret.
La circonscription de Vire-Evrecy (la 6e) dans le Calvados correspond au "berceau de [s]a famille", confiait-elle début avril dans un entretien accordé au quotidien régional La Manche libre. "Même si j’étais [de nouveau] ministre, je serais engagée pour cette circonscription", a-t-elle continué. Une affirmation qui se base sur une législation très règlementée du poste de Premier ministre. Entre tradition et ancrage local, Élisabeth Borne n'avait pas vraiment le choix de se présenter aux élections législatives.

1. Premier ministre et député en même temps, est-ce possible ?

L'obtention d'un siège à l'Assemblée nationale n'empêche en aucun cas d'obtenir le poste de Premier ministre. À l'inverse, le fait d’être député pour être Premier ministre est devenu une tradition. En effet, le Premier ministre est habituellement choisi parmi la majorité parlementaire. Ainsi, le fonctionnement des institutions et la pratique démocratique conduisent le président de la République à choisir un Premier ministre qui a le soutien de la majorité parlementaire", indique le site de l'Assemblée nationale. 

La règle implicite a été clairement appliquée dans le cas d'Alain Juppé. Ainsi le ministre de l'Ecologie et du développement durable a en effet perdu face à la socialiste Michèle Delaunay dans la 2e circonscription de Gironde. "Je présenterai dès demain matin au président de la République et au premier ministre ma démission", avait annoncé le maire de Bordeaux. "La logique, c'est que quand on est battu, ça veut dire qu'on n'a pas le soutien du peuple et qu'on ne peut pas rester au gouvernement", avait édicté François Fillon. 

2. Faut-il être obligatoirement député pour être nommé à Matignon ?

Officiellement, l'obtention d'un siège à l'Assemblée nationale n'est donc pas obligatoire pour être nommé Premier ministre. "Aucune condition ne préside à ces différents choix (rien n’impose, par exemple, que le Premier ministre ou les ministres soient des parlementaires)", peut-on lire sur le site de l’Assemblée nationale. Ainsi, sous la Ve République, plusieurs Premiers ministres ont déjà été désignés sans être député au moment de leur nomination. On pense notamment à Michel Debré, Georges Pompidou ou plus récemment François Fillon ou Jean Castex. 

À lire aussi

Récemment, Jean-Luc Mélenchon a relancé le débat en assurant qu'il serait Premier ministre sans être député dans le cadre de la Nupes. "Je me prépare plutôt à l’idée d’être Premier ministre qu’à l’idée d’être de nouveau député", a déclaré l'ancien candidat de La France insoumise à la présidentielle  le dimanche 8 mai sur le plateau de l'émission Questions politiques.

3. Qui siège à l'Assemblée en cas d'élection du Premier ministre ?

En cas de victoire aux législatives, la Première ministre ou le Premier ministre ne pourra pas siéger dans les rangs de l’Assemblée nationale. Cette tâche incomberait donc à un suppléant choisit avec soin. Dans le cas d'Élisabeth Borne, celle-ci a indiqué qu'elle laisserait Freddy Sertin siéger à l'Assemblée nationale. Son suppléant est le directeur de la clinique de Vire Normandie.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/