1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le journal de 7h : Richard Ferrand blanchi dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne
2 min de lecture

Le journal de 7h : Richard Ferrand blanchi dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne

REPLAY - Le parquet de Brest a procédé à un classement sans suite dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne.

Richard Ferrand, le 8 juillet 2017
Richard Ferrand, le 8 juillet 2017
Crédit : J.E.E/SIPA
Le journal de 7h : Richard Ferrand blanchi dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne
10:23
Yann Bouchery

Mis en cause dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne, Richard Ferrand, le président du groupe La République en Marche à l'Assemblée a été blanchi par le parquet de Brest qui a classé "sans suite" l'enquête qui le visait. Le procureur a précisé que les infractions d'abus de confiance et d'escroquerie n'étaient pas constituées "faute de préjudice avéré". La prescription de l'action publique a été invoquée, s'agissant de l'éventuel délit de "prise illégale d'intérêts".


Un soulagement pour Richard Ferrand qui avait dû quitter le gouvernement lorsque cette information judiciaire avait été lancée. Il considère comme une réhabilitation la décision du parquet de Brest.

Une décision judiciaire accueillie comme une bonne nouvelle par Emmanuel Macron, dont Richard Ferrand était un fidèle de la première heure. Le président de la République évoquera certainement cet épisode dimanche 15 octobre, au soir, à 20 heures  lors d'un grand entretien qu'il accordera à TF1 et LCI. Il s'agira de sa première interview sur la longueur depuis son élection comme chef de l'État.

À écouter également dans ce journal

- En Charente, un homme est mort vendredi 13 octobre alors qu'il se trouvait en cellule de garde à vue dans une brigade de gendarmerie. L'autopsie ordonnée par le procureur a été effectuée dans la journée. Elle a conclu à une mort naturelle due à un œdème pulmonaire. Par mesure de sécurité, un imposant dispositif de forces de l'ordre a été déployé autour de la brigade de Roumazières.

À lire aussi

- C'est aussi en quelque sorte une victoire de la diplomatie française. Audrey Azoulay a été élue vendredi 13 octobre à la tête de l'UnescoL'ancienne ministre de la Culture a battu le candidat du Qatar par 30 voix contre 28. Un succès après d'intenses tractations et plusieurs rebondissements ces derniers jours à commencer, jeudi,  par le retrait des Etats-Unis et d'Israël de cette agence internationale.

- Donald Trump durcit le ton dans le dossier du nucléaire iranien. Le président américain a menacé de mettre fin à tout moment à l'accord international privant Téhéran de toute arme atomique.  Il a précisé qu'il ne certifierait pas que le régime iranien respecte ses engagements, laissant la main au Congrès.

- Le Qatar n'a pas réussi à convaincre à l'Unesco. Il est aussi dans le collimateur de la FIFA. La commission d'éthique a annoncé hier l'ouverture d'une enquête à l'encontre de Nassser El Khelaïfi, le président du PSG mais aussi de la chaîne Be'IN Sports,  au sujet des droits de diffusion des coupes du monde 2026 et 2030. 

- En foot, Lyon a pris le meilleur sur Monaco dans le temps additionnel. Victoire 3 à 2 grâce à un coup-franc de Fékir à la 95ème minute. Le lyonnais auteur d'un doublé hier soir et intenable.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/