2 min de lecture Vème République

Le gouvernement de Castex est-il le plus coûteux de la Vème République ?

René Dosière, président de l'Observatoire de l'éthique publique, s'interroge sur "la taille du gouvernement Castex en nombre de ministres et d'effectifs". "Était-ce bien opportun et nécessaire?", se demande-t-il.

Le premier ministre Jean Castex le 22 octobre 2020
Le premier ministre Jean Castex le 22 octobre 2020 Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad
et AFP

Le gouvernement le "plus cher de la Vème République". La rémunération moyenne dans les cabinets ministériels français a légèrement diminué en 2020. Mais une nette augmentation des effectifs est observée depuis l'arrivée de Jean Castex à Matignon

Selon l'ancien député socialiste René Dosière, la rémunération mensuelle moyenne d'un membre de cabinet ministériel passe de 9.160 euros bruts en 2019 à 8.737 euros en 2020. Le spécialiste du train de vie de l'État et président de l'Observatoire de l'éthique publique a ainsi analysé des documents budgétaires ("jaune budgétaire"). 

Cette légère baisse ne concerne pas Matignon, avec une hausse de la rémunération moyenne en cabinet de 10.550 à 10.864 euros brut, relève-t-il dans cette étude transmise à l'AFP. René Dosière critique surtout "la taille de ce gouvernement en nombre de ministres et d'effectifs. Était-ce bien opportun et nécessaire ?", s'interroge cet ancien élu de l'Aisne.

Hausse du nombre de collaborateurs par ministre

Il souligne le nombre de ministres plus "important" que dans le gouvernement Philippe : 43 ministres, dont 13 secrétaires d'État, pour Jean Castex contre 34 en 2019. Le gouvernement actuel se hisse au "troisième rang des gouvernements, derrière ceux de Rocard (49 ministres en 1988) et Cresson (45 en 1991)", et "à égalité avec ceux de Mauroy 2 (en 1981) et Raffarin 3 (en 2004)". 

À lire aussi
Abdallah Zekri, président de l'observatoire de l'islamophobie au Conseil français du culte musulman islam
"Les musulmans de France soutiennent et défendent la République", assure Abdallah Zekri

Il pointe aussi l'augmentation du nombre maximal de collaborateurs par ministre : de 10 à 15 dans ce nouveau gouvernement pour les ministres de plein exercice, 13 par ministre délégué et 8 par secrétaire d'État, à rebours du choix critiqué d'Emmanuel Macron en 2017 de réduire drastiquement le nombre de membres des cabinets ministériels.  

Selon les calculs de René Dosière, le gouvernement compte 574 collaborateurs ministériels, Matignon compris, contre 313 un an plus tôt, soit une hausse de plus de 83%. 
"Le coût salarial du gouvernement Castex est le plus élevé de la Ve République, avec une dépense de 185 millions d'euros, en augmentation de 46,7% par rapport au gouvernement Philippe de 2019", estime-t-il. 

Un montant "fixé par le ministre sur des critères opaques"

L'ancien député juge "anormal" que dans certains ministères la rémunération moyenne des fonctionnaires exerçant en cabinets ministériels soit supérieure à celle de leur ministre, notamment aux ministères de la Santé, des Armées, de l'Enseignement supérieur, au ministère de l'Économie ou de la Transition écologique. 

Il explique ces rémunérations par le montant des "primes" qui "représentent en général un tiers de leur rémunération totale". Ce montant "est fixé par le ministre sur des critères opaques", considère René Dosière. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vème République Jean Castex Gouvernement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants