4 min de lecture Présidence de la République

La réserve secrète aux cadeaux du président de la République

Tous les cadeaux offerts aux chefs d’État français sont précieusement conservés dans une réserve à Paris.

Amandine Begot La Revue de Presse La rédaction de RTL
>
La réserve aux cadeaux du président de la République Crédit Image : AFP / Thibault Camus | Crédit Média : Marie Guerrier | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie Guerrier
Marie Guerrier Journaliste RTL

Qu'est-ce donc que ce drôle de fauteuil à la une du Parisien-Aujourd’hui en France ? C'est un cadeau, un trône en peau de zèbre avec la crinière de l'équidé à l'arrière et sa queue qui dépasse devant. Un cadeau pour François Hollande offert par l'Afrique du Sud. Le Parisien-Aujourd'hui en France propose de visiter ce matin en exclusivité la réserve Alma qui abrite au bord de la Seine dans le VIIe arrondissement de Paris, tous les cadeaux reçus par le président de la République depuis le début de son quinquennat. Un trésor couvé par un seul homme, Luigi Ottavi, 59 ans, un restaurateur d'art qui occupe le poste depuis 1982. Il a vu passé les chefs de l'État et les présents. À la fin de chaque mandat, les cadeaux sont dispersés dans des musées ou versés au mobilier national. Le président ne garde rien, les présents ne lui appartiennent pas. Ils appartiennent aux Français !

La porte de la réserve Alma est lourde et blindée, les armoires aussi sont blindées et fermées à double tours. Des dizaines d'étagères croulent sous tableaux, coffres, sculptures, armes, tapis précieux. Ici un sabre en or serti de diamants et bois rare remis par l'Arabie saoudite, là des bijoux offerts par les monarchies du Golfe persique. Barack Obama lui avait choisi une table en chêne datant du premier président américain George Washington. Dans une penderie, le manteau et la chapka dans lesquels François Hollande avaient posé pour la photo au Kazakhstan.

François Fillon mauvais pilote

Dernière arrivée, une étonnante statue de baobab en bronze offerte la semaine dernière par le président du Sénégal. N'allez pas imaginer que c'est un vrai capharnaüm, le conservateur tient ses fiches à jour, une par cadeau, indiquant l'identité du donateur, le lieu, les circonstances. Le chien Philaé, c'est aussi un cadeau de la Fédération des anciens combattants de Montréal. Mais pour les présents vivants, entorse à la règle, François Hollande partira avec son labrador. Il s'y est attaché et s'en occupe, raconte son entourage. "Le labrador est resté fidèle au président, lui", conclut Le Parisien-Aujourd'hui en France.

À lire aussi
Une vue du fort de Brégançon Emmanuel Macron
Brégançon : la piscine des Macron sera bien construite

François Fillon, lui, aime les voitures. Il ne les reçoit pas en cadeau. Mais il a des amis prêteurs, raconte Le Canard Enchaîné. Le patron de Ferrari et Fiat ou un financier suisse lui laissent à l'occasion le volant de bolides. "Je ne peux pas m'acheter de voitures de luxe, je n'en ai pas les moyens", dit François Fillon. On sait le sarthois amateur de course automobile, mais Le Canard Enchaîné le raconte maladroit au volant ! "Fillon qui rêve de piloter la France a froissé beaucoup de tôle", s'amuse le journal satirique. Exemple, le voyage de noces avec Pénélope dans une Renault 5 Alpine turbo se termine dans un arbre après un tonneau... Lune miel à l'hôpital de San Sebastian pour tassement de vertèbres...

L’enfer des caissières

Caissière, c'est l'enfer. Des témoignages édifiants ce matin dans Libération. Après la fausse couche d'une hôtesse de caisse d'un magasin Auchan dans le Nord, le quotidien a enquêté sur les conditions de travail dans cette enseigne de la grande distribution, et Libé conclut : "Ces conditions sont inhumaines". Dalia travaille dans un Auchan dans le Rhône, elle a une vingtaine d'années, gagne le smic, touche un treizième mois et plusieurs primes. Mais son planning est pourri et ce qu'elle retient surtout, c'est l'ambiance : "Il n'y a pas beaucoup de solidarité entre nous, on fait des sourires de façade, on fait notre boulot, il ne faut pas faire de vagues, tout le monde balance sur les autres, la manager la plus sévère est une dame qui a été caissière pendant 20 ans, c'est peut être sa revanche..." Dalia poursuit : "Quand vous enchaînez les services, faut pas oublier son pull ou ses chewing gums, vous ne pouvez pas retourner les chercher. Il faut aussi avoir une vessie en acier... Heureusement je ne fais pas d'infection urinaire mais des collègues si… C'est l'horreur, elles se bourrent de cachets pour tenir. Et je ne vous parle pas de quand vous avez vos règles."

Julie, elle, travaille dans un Auchan du Nord. "Le pire dans tout ça, dit-elle, c'est que les employés se bouffent entre eux... Les nouveaux tentent d'écraser ceux qui sont déjà là. Les CDD poussent les CDI à la faute pour piquer la place." Une inspectrice du travail témoigne de la pression croissante sur les salariées, la surveillance, de nombreuses caméras sont installées en principe pour détecter les vols mais l'utilisation des images génèrent la méfiance. Les caissières redoutent que la moindre altercation avec un client, filmée, soit utilisée contre elles.

Les femmes ont le pouvoir

Dans la presse ce matin, il y a aussi des femmes qui décapent et expédient le machisme au tapis. Interview croisée dans Le Figaro, Estelle Mossely boxeuse, Haby Niaré championne de taekwondo et la judokate Clarisse Agbegnenou. Elles se sont toutes illustrées aux JO, l'une en or, les deux autres en argent. Elles ont conquis leur place dans les sports de combat. "On des guerrières", disent-elles. Et toutes les trois en sont convaincues : "Les femmes ont le pouvoir parce qu'elles ont un mental supérieur !"
À la question "vous arrive-t-il d'avoir peur avant un combat ?", réponse en cœur : "Non jamais." Chacune raconte son parcours dans un monde sportif à la base plutôt masculin. "Plus jeune nous avions en nous une certaine hargne qu'il fallait exprimer", explique Haby Niaré. Et Clarisse Agbegnenou confie en riant : "J'ai trois frères et pas de sœur. Il a fallu que je m'impose. Si je voulais regarder la 'Star Ac' à la télé, comment croyez-vous que je réussissais ?" On les imagine bien, tous au tapis...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidence de la République François Hollande Cadeaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786480465
La réserve secrète aux cadeaux du président de la République
La réserve secrète aux cadeaux du président de la République
Tous les cadeaux offerts aux chefs d’État français sont précieusement conservés dans une réserve à Paris.
https://www.rtl.fr/actu/politique/la-reserve-secrete-aux-cadeaux-du-president-de-la-republique-7786480465
2016-12-28 09:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dx-9IcOJZQlSnVIBvGhbWQ/330v220-2/online/image/2016/1129/7786031347_francois-hollande-le-28-novembre-2016-dans-son-bureau-a-l-elysee.jpg