2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : En Marche ! revendique 400 parrainages

INVITÉ RTL - Le bras droit d'Emmanuel Macron a dressé un état des lieux d'En Marche !, aux abords de 2017 et du scrutin présidentiel.

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Richard Ferrand, invité de RTL, mercredi 28 décembre Crédit Image : Essia Lakhoua / RTL | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin et Clarisse Martin

Richard Ferrand est confiant. Le député socialiste du Finistère, également secrétaire général du mouvement En Marche ! et proche d'Emmanuel Macron se prépare à affronter 2017 et les échéances électorales de son candidat à l'élection présidentielle, fort du soutien de 127.000 adhérents, revendique-t-il au micro de RTL. Sur la question du nombre de parrainages réunis sur les 500 nécessaires pour être candidat à l'Élysée, le parlementaire est peu soucieux, même s'il se dit "vigilant".

"Je comprends que vous soyez inquiets, ironise-t-il, mais à l'heure où nous parlons, près de 400 signatures sont réunies", affirmant également être soutenu par plusieurs centaines d'élus locaux et une quarantaine de parlementaires. Un nombre de parlementaires peu élevé qui l'importe peu car il remarque que Nicolas Sarkozy avait le soutien de quasiment tous les parlementaires pour la primaire de la droite. "Vous avez vu le résultat", rétorque le Breton, qui balaie d'un revers de la main les critiques venues du camp socialiste.

À lire aussi
Un bureau de vote dans le Gard élections
L'abstention chez les jeunes a atteint un niveau historique en 2017

Mardi 27 décembre, la députée Karine Berger a soutenu que la candidature d'Emmanuel Macron en joue avec un candidat du Parti socialiste reviendrait à provoquer un nouveau "21 avril" en éliminant la gauche au premier tour. Richard Ferrand appelle le candidat qui représentera la Belle Alliance Populaire à soutenir l'ancien ministre de l'Économie, "et le problème sera résolu".

Les chiffres du chômage, une bonne nouvelle pour le député

"Je n'entre pas dans ces 'politicailleries'" qui consistent à "renier certains résultats obtenus par le gouvernement. Ce qui est bon pour l'économie n'appelle pas de critique particulière, au contraire", défend Richard Ferrand. "Je fais partie de la majorité qui a soutenu François Hollande, on constate que ce qui a été fait porte ses fruits", se targue-t-il.

Les stock-options de Carlos Ghosn, "moralement choquant"

Sur ces questions-là, le camp d'Emmanuel Macron marche sur des œufs. L'image d'ancien banquier de chez Rothschild colle à la peau de celui qui fut locataire de Bercy. Au micro de RTL, Richard Ferrand a commenté les profits de 6 millions d'euros qui pourraient être dégagés par le PDG de Renault Carlos Ghosn. "Ça fait partie des choses légales et en même temps choquantes", réagit le député. "Il est toujours moralement choquant de constater qu'on peut gagner sur une manœuvre liée au capital beaucoup plus que certains Français ne pourront gagner dans une vie entière".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Emmanuel Macron La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786479361
Présidentielle 2017 : En Marche ! revendique 400 parrainages
Présidentielle 2017 : En Marche ! revendique 400 parrainages
INVITÉ RTL - Le bras droit d'Emmanuel Macron a dressé un état des lieux d'En Marche !, aux abords de 2017 et du scrutin présidentiel.
http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-le-secretaire-general-d-en-marche-revendique-400-parrainages-7786479361
2016-12-28 08:59:00
http://media.rtl.fr/cache/But2ytfpB90jxLxBH-_Niw/330v220-2/online/image/2016/1228/7786479595_richard-ferrand-invite-de-rtl-mercredi-28-decembre.jpg