2 min de lecture Polémique

La réponse cinglante de Sibeth Ndiaye au tweet jugé raciste de Nadine Morano

L'eurodéputée LR s'en était prise à la la porte-parole du gouvernement.en évoquant des "inepties débitées souvent en tenue de cirque".

Sibeth Ndiaye, le 1er avril 2019
Sibeth Ndiaye, le 1er avril 2019 Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

"Je crois qu'il faut essayer d'élever un petit peu le débat et ne pas se rouler dans la fange avec ceux qui s'y complaisent". C'est ainsi que Sibeth Ndiaye a tenu à répondre lundi 22 juillet au tweet de Nadine Morano, qui visait la porte-parole du gouvernement après une interview dan slaquelle elle évoquait la consommation de kebabs des Français.

Vendredi 19 juillet, l'eurodéputée Les Républicains s'en était prise aux "inepties débitées souvent en tenue de cirque" de la secrétaire d'État, qualifiée de "Sénégalaise très bien née ayant obtenu la nationalité Française il y a 3 ans... visiblement avec de grandes lacunes sur la culture française". Elle en avait conclu que la porte-parole du gouvernement était "indigne de cette fonction gouvernementale en France", suscitant l'indignation de plusieurs ministres et nombreux députés du parti présidentiel LaREM. 

Sur BFMTV, Sibeth Ndiaye a tenu à la mettre en garde : "Quand on est responsable politique (...), en tout temps et en tout lieu, on doit essayer de faire respecter (les valeurs républicaines), et ça implique qu'on ne dit pas du Juif qu'il est riche parce qu'il y a un sous-jacent antisémite, ça implique qu'on ne dise pas de l'Arabe qu'il est voleur ou qu'on dise pas du Noir qu'il est paresseux et porte des tenues de cirque".

La porte-parole du gouvernement a également assuré que cela "fait longtemps que ce genre de propos" de Nadine Morano, qui sont "de toute évidence" racistes, "ne (la) touchent plus" personnellement. "Mais je pense surtout à tous ceux qui, n'étant pas ministre et pouvant subir par ailleurs ce type d'attaques dans leur vie quotidienne, eux, ont besoin que la parole légitime qu'est la parole politique soit une parole qui est exemplaire", a-t-elle ajouté. 

À lire aussi
Le président des chasseurs propose de "piéger les chats" et déclenche une polémique. polémique
Le président des chasseurs propose de "piéger les chats" pour sauvegarder la biodiversité

Elle a également averti ceux qui veulent  "fracturer notre pays" et qui veulent "que ceux qui vivent dans une ville soient opposés à ceux qui vivent dans une campagne, que ceux qui sont de couleur soient opposés à ceux qui sont blancs, que ceux qui sont musulmans soient opposés à ceux qui sont catholiques". "La République française que je chéris, elle dit : liberté, égalité et fraternité", a-t-elle insisté. 

Le tweet de Nadine Morano avait également suscité la colère d'un de ses anciens collègues des Républicains, Dominique Bussereau. Leurs échanges particulièrement virulents ont fait le tour de Twitter ce week-end. Nadine Morano a en effet fustigé un "tweet minable et dégoulinant de servitude à l'égard de pouvoir en place" à l'adresse du président de l'Assemblée des départements de France, qui avait dénoncé chez elle des "propos imbéciles et choquants".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Nadine Morano Sibeth Ndiaye
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants