2 min de lecture Emmanuel Macron

La photo de Macron à Saint-Martin est "une guillotine symbolique", juge Éric Zemmour

Entre la polémique autour d'une photo en Guadeloupe et la démission du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, la semaine a été riche en événements pour Emmanuel Macron.

Eric Zemmour et Nicolas Domenach On n'est pas forcément d'accord Éric Zemmour & Nicolas Domenach
>
La photo d'Emmanuel Macron à Saint-Martin est "une guillotine symbolique", juge Éric Zemmour Crédit Image : Eliot BLONDET / AFP / POOL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Polémique autour d'un cliché d'Emmanuel Macron en Guadeloupe, démission de Gérard Collomb... La semaine politique qui vient de s'écouler a été assez folle, pour ne pas dire gratinée. Et pourtant, Emmanuel Macron a parlé de "péripéties". Va-t-il longtemps continuer à minimiser ce qu’est une crise gouvernementale ?

“C’est même plus qu’une crise gouvernementale, c’est une crise présidentielle”, estime Alain Duhamel. "En réalité, ce qui est en cause, c’est la capacité d’Emmanuel Macron non pas à trouver des réformes sur le fond, non pas à avoir une idéologie personnelle cohérente, mais à maîtriser sa communication quotidienne et à diriger, être le chef de file d’un gouvernement, d’une administration”, analyse-t-il.

L'éditorialiste décrit “une série de ratages incroyables” au cours de ces derniers jours pour le chef d'État. “Ça n’est pas du cancer mais c’est une crise d’acné. On a l’impression d’un comportement d’adolescent âgé”, juge-t-il.

À lire aussi
Philippe, Macron et Castaner en réunion après les violences à Paris Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : "La France n'est pas du tout un pays laxiste", assure Duhamel

La photo avec deux jeunes à Saint-Martin, "une guillotine symbolique"

Pour Éric Zemmour, “la semaine a été incroyable voire même historique, mais pas pour les raisons qu’on donne toujours”. Le chroniqueur revient tout d’abord sur la polémique autour de la photo d’Emmanuel Macron prise à Saint-Martin en début de semaine. Il y posait avec deux jeunes hommes, l’un étant un ancien braqueur et l’autre faisant un doigt d’honneur devant l’objectif.

“Pour moi, c’est une guillotine symbolique”, estime Éric Zemmour. “C’est exactement comme Louis XVI à qui on a obligé de mettre le bonnet phrygien après le 14 juillet”. Il estime qu’à travers cet épisode, c’est “la France qui a été humiliée”.

Le polémiste revient ensuite sur les propos du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb lors de sa passation de pouvoir avec Édouard Philippe le 3 octobre. “Il dit : ‘Il y a, dans d’innombrables quartiers français, une montée de l’islamisme, du salafisme, du trafic de drogue. Des gens qui vivent côte à côte et qui, demain, vivront face à face’”. Pour Éric Zemmour, cette phrase doit être interprétée comme celle d’un “ministre de l’Intérieur démissionnaire qui annonce la guerre civile”.

"On n'est pas en train de sortir des mitraillettes pour tirer les uns contre les autres"

“Le monarque républicain se comporte comme un dauphin, c’est-à-dire comme quelqu’un qui s’impatiente de ne pas tenir les clés alors qu’il les tient, et qui ne pense qu’à se différencier”, concède Alain Duhamel, jugeant l’attitude d’Emmanuel Macron “bizarre”.
Concernant la fameuse photo prise à Saint-Martin, Alain Duhamel le reconnaît : “Ce n’est pas exactement ce que je souhaite pour un président de la République français. Néanmoins, il salue la façon dans Emmanuel Macron a justifié ce geste. “Pour une fois, il a eu une bonne réponse, lorsqu’il a dit “j’aime tous les enfants de la République, même quand ils ont quelque chose à se reprocher”, estime-t-il.
Alain Duhamel fustige cependant “l’expression d’Éric, qui est obsessionnelle chez lui, selon laquelle on est en marche vers une guerre civile”. “On n’est pas au lendemain du régime de Vichy, on n’est pas en train de sortir des mitraillettes pour tirer les uns contre les autres”, s’oppose Alain Duhamel, dénonçant les propos “apocalyptiques” d’Éric Zemmour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Gérard Collomb Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795064042
La photo de Macron à Saint-Martin est "une guillotine symbolique", juge Éric Zemmour
La photo de Macron à Saint-Martin est "une guillotine symbolique", juge Éric Zemmour
Entre la polémique autour d'une photo en Guadeloupe et la démission du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, la semaine a été riche en événements pour Emmanuel Macron.
https://www.rtl.fr/actu/politique/la-photo-d-emmanuel-macron-a-saint-martin-est-une-guillotine-symbolique-juge-eric-zemmour-7795064042
2018-10-05 11:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yqb6yDmWmEo-_ns6o6MWMw/330v220-2/online/image/2018/0930/7794997210_emmanuel-macron-pose-avec-deux-jeunes-hommes-a-saint-martin-dans-les-antilles-samedi-29-septembre-2018.jpg