1 min de lecture Consommation

La loi sur le démarchage téléphonique adoptée, l'amende multipliée par 25

La loi qui interdit le démarchage téléphonique dans le domaine de la rénovation énergétique a été adoptée mercredi 8 juillet. L'amende en cas de non-respect va être multipliée par 25.

>
La loi sur le démarchage téléphonique adoptée, l'amende multipliée par 25 Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
édité par Camille Descroix

Si vous en avez marre de ceux qui vous appellent pour vous vendre une isolation thermique à 1 euro, rassurez-vous, c'est bientôt fini. La loi sur le démarchage téléphonique vient d'être adoptée en Commission mixte paritaire et ce type de coups de fil va être interdit.

Fini le démarchage pour les offres à prix cassés dans le domaine de la rénovation énergétique, un secteur où les arnaques pullulent. Près de 2.000 plaintes enregistrées sur un an. En revanche, on pourra toujours vous démarcher pour des assurances ou des abonnements téléphoniques mais les opérateurs ne pourront pas le faire n'importe quand. Un décret devait être publié après la promulgation de la loi pendant l'été et précisera les jours, les horaires et la fréquence auxquels vous pourrez être appelé.

Les entreprises qui ne respecteront pas Bloctel, c'est-à-dire qui vous appelleront alors que vous êtes inscrits sur la liste des abonnés ne souhaitant pas être démarchés, devront payer une amende considérable. Le montant compris actuellement entre 3.000 et 15.000 euros va être multiplié par 25. Et évoluera entre 75.000 et 375.000 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Télécoms Téléphonie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants