1 min de lecture François Hollande

L'été difficile de François Hollande

Entre les conflits en Ukraine et à Gaza, et le crash du vol d'Air Algérie, François Hollande doit montrer qu'il est présent.

François Hollande à l'Élysée le 25 juillet 2014.
François Hollande à l'Élysée le 25 juillet 2014. Crédit : AFP
Générique 3
Dominique Tenza Journaliste RTL

François Hollande est en première ligne sur le dossier du crash du vol d'Air Algérie. Samedi 27 juillet, il s'est entretenu avec les familles des victimes, et a annoncé la mise en berne des drapeaux pour trois jours à compter de lundi. 

Le président passe un été compliqué, mais ne veut surtout pas se cacher. Le mois de juillet aura été particulièrement difficile, d'abord sur la scène internationale, avec l'explosion au-dessus de l'Ukraine du vol de la Malaysia Airlines

Puis il y a le conflit israélo-palestinien, qui a des conséquences jusqu'en France, avec des manifestations émaillées de débordements.

"Une crise inédite"

Mais surtout, il y a la tragédie nationale du crash du vol d'Air Algérie. "Une crise inédite", insiste l'entourage du président, qu'il a souhaité géré lui-même. François Hollande veut faire savoir qu'il y a un capitaine à la barre et qu'il n'est pas parti en vacances. 

À lire aussi
François Hollande, ancien président de la République. Attentats à Paris
Attaque à Paris : "C'est de la douleur que j'ai ressenti", a réagi François Hollande

Car le président reste  "traumatisé" par l'été 2012, quand il avait pris trois longues semaines de vacances à Brégançon. Sa cote de popularité avait alors commencé à s'effondrer. L'épisode l'a, semble-t-il, vacciné. 

Depuis jeudi, sa gestion de la catastrophe est saluée, à gauche, comme à droite. Trois réunions de crise, trois interventions en trois jours : il n'a sans doute jamais autant incarné la stature présidentielle, qui lui fait si souvent défaut dans l'opinion.

>
L'été difficile de François Hollande Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Crash Air Algérie Conflit israélo-palestinien
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants