1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Journal de 12h30 : Nicolas Sarkozy sort du silence et apporte son soutien à François Fillon
2 min de lecture

Journal de 12h30 : Nicolas Sarkozy sort du silence et apporte son soutien à François Fillon

Nicolas Sarkozy estime "qu'il n'y a plus de place pour les hésitations ou les états d'âme".

Nicolas Sarkozy et François Fillon lors d'un conseil national des Républicains, le 13 février 2016.
Nicolas Sarkozy et François Fillon lors d'un conseil national des Républicains, le 13 février 2016.
Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Le Journal RTL de 12H30 du 07/04/2017 : Nicolas Sarkozy sort du silence et apporte son soutien à François Fillon
15:10
Vincent Parizot & Christelle Rebière

À 16 jours du premier tour, Nicolas Sarkozy sort de sa retraite, dans une tribune sur Facebook, il apporte son soutien à François Fillon. L'ancien président a estimé que le candidat Les Républicains était "le seul" à pouvoir "réussir l'alternance" et appelle donc à voter pour lui en faisant fi des "hésitations" et des "états d'âme liés aux affaires. Sans vraiment les nommer Nicolas Sarkozy évoque Emmanuel Macron et Marine Le Pen : "Tout doit être mis en oeuvre pour éviter aux Français de n'avoir le choix au second tour qu'entre deux aventures sans issue : celle d'une nouvelle illusion portée par un candidat dont la responsabilité dans les échecs économiques de l'actuel quinquennat est clairement établie; l'autre alimentée par l'irresponsabilité et la démagogie qui conduirait à des conséquences catastrophiques pour le niveau de vie des Français et pour l'avenir de l'Europe". 

Nicolas Sarkozy conclu sa tribune en appelant "tous les Français à se mobiliser pour la victoire des idées de la droite républicaine et du centre, les seuls en mesure de permettre le redressement de la France". Un soutien qui intervient deux jours avant le meeting de François Fillon porte de Versailles.

À écouter également dans ce journal

 - Syrie : 9 civils dont 4 enfants ont péri dans les frappes américaines qui visaient une base militaire du régime en Syrie.

- Moscou : Vladimir Poutine a fait savoir que cette attaque américaine était une agression à un état souverain. La Russie a annoncé la suspension de l'accord avec Washington qui visait à empêcher des incidents entre avions de deux pays en Syrie.

- FN : Marine le Pen s'est dit très "étonnée" de la décision de Donald Trump qui a lancé des frappes en Syrie.

À lire aussi

- SNCF : les petites lignes inquiètent la Fédération des Usagers des Transports : les guichets qui ferment à petit feu. 

- Londres : le bilan de l'attentat est passé de 4 à 5 morts. Un jeune femme tombée dans la Tamise après avoir été renversée par la voiture folle est décédée à l'hôpital.

- Dépression : La journée mondiale de la santé est cette année consacrée à la dépression : la maladie du siècle. Trois millions de Français souffrent de cet état.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/