3 min de lecture Jérôme Cahuzac

"Jérôme Cahuzac a les mêmes droits que les autres condamnés", estime Alba Ventura

ÉDITO - Jérôme Cahuzac n'ira donc pas en prison. Il va purger sa peine via un bracelet électronique car il reste malgré tout, malgré son passé, malgré ses mensonges, un justiciable comme les autres.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura iTunes RSS
>
"Jérôme Cahuzac a les mêmes droits que les autres condamnés", estime Alba Ventura Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura Journaliste RTL

Jérôme Cahuzac n'ira pas en prison. L'ancien ministre socialiste condamné à deux ans ferme pour fraude fiscale et blanchiment a obtenu le mardi 10 avril 2019 un aménagement de peine. Il va porter un bracelet électronique. Est-ce qu'il n'y a pas là un régime de faveur ? 

Pas du tout. Ce n’est pas : selon que vous serez puissant ou misérable selon que vous serez ancien ministre ou fils d’ouvrier. Il ne s’agit pas ça ! Il n’y a pas de faveur, pas d’exception, pas de dérogation. Non, c’est la loi. Pour les peines de prison ferme jusqu’à deux ans, vous pouvez bénéficier d’un aménagement. En l’occurrence, là, un bracelet électronique

Je vous donne un exemple, le boxeur de gendarmes, Christophe Dettinger, a pris 1 an ferme. On lui a proposé une peine aménagée pour qu’il ne perde pas son boulot qui consistait à dormir en prison, et être libre le jour.

À lire aussi
Diane Gontier, fille de Jérôme Cahuzac, était invitée dans "On n'est pas couché" le samedi 9 mars. affaire Cahuzac
Jérôme Cahuzac : "Les gens n'oublieront jamais", estime sa fille Diane Gontier

Dans le cadre légal

Dans le cas précis de Jérôme Cahuzac, la cour d’appel a estimé qu’il n’allait pas se perdre dans la nature, ou présenter un trouble à l’ordre public. Elle a considéré que le bracelet électronique était la peine la plus adaptée. Il n’est pas totalement libre de ses mouvements, mais ça lui permet de se réinsérer au mieux.

Bien sûr, on pourrait penser que dès le premier jour de condamnation, vous allez en prison -mais bon d’abord nos prisons sont pleines. Il y a environ 100.000 peines non exécutées - mais c’est le principe de la justice française.On est là dans le cadre légal.

Ce qui me choque, c'est l’exemplarité

Partager la citation

Est-ce que me choque ? Non ça ne me choque pas. En revanche, ce qui me choque, c'est l’exemplarité. Jérôme Cahuzac, lorsqu’il a été rattrapé par la patrouille, était ministre du Budget, il combattait l’évasion fiscale, et il avait des comptes en Suisse. C’est ça qui était choquant. Et de ce point de vue je comprends que certains trouvent qu’il s’en tire bien.

Mais, au nom de cette exemplarité, la prison n’est pas pour moi la réponse, de toute façon il a déjà payé en perdant sa position, son statut. Vous avez reçu sa fille hier pour son livre. Son livre, elle l’a intitulé Parias, ça dit bien les conséquences de l’affaire Cahuzac.

Inéligible à vie ?

Donc plutôt que la prison, la réponse pour ces gens-là, c’est de les rendre inéligible à vie ! Quelqu’un qui a mis la main dans la caisse, par exemple, il est inacceptable qu’il puisse encore être élu et diriger une commune. Et si demain Jérôme Cahuzac décidait de se représenter à une élection, je trouverais ça scandaleux, même si ce serait totalement légal.

En revanche, voyez-vous, que dans quelques semaines ou dans quelques mois, il ait le droit d’exercer la médecine à nouveau ne me choque pas surtout dans un territoire où il y a besoin de médecins. Qu’il retrouve une utilité sociale oui, une fonction politique, ce n’est plus possible. Voilà, vous me demandiez ce qui était choquant à mes yeux, je vous ai répondu "l’exemplarité". 

Pas le fait qu’il ne soit pas sous les verrous. Et ce n’est pas parce qu’il a été ministre qu’il échappe à la prison. C’est parce qu’on considère qu’il est un justiciable comme les autres et que comme les autres il a droit à ce que l’on pose la question de son aménagement de peine. En disant cela, je n’enlève rien de ses mensonges. Ce qu’il a fait est grave. Il ne s’agit pas de l’absoudre mais il a les mêmes droits que les autres condamnés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jérôme Cahuzac Affaire Cahuzac Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797404913
"Jérôme Cahuzac a les mêmes droits que les autres condamnés", estime Alba Ventura
"Jérôme Cahuzac a les mêmes droits que les autres condamnés", estime Alba Ventura
ÉDITO - Jérôme Cahuzac n'ira donc pas en prison. Il va purger sa peine via un bracelet électronique car il reste malgré tout, malgré son passé, malgré ses mensonges, un justiciable comme les autres.
https://www.rtl.fr/actu/politique/jerome-cahuzac-a-les-memes-droits-que-les-autres-condamnes-estime-alba-ventura-7797404913
2019-04-11 07:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EELzWac_A1SiWOgrTcCDvg/330v220-2/online/image/2019/0411/7797404965_jerome-cahuzac-le-15-mai-2018.jpg