1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Jean-Paul Delevoye quitte un second poste dans le privé
1 min de lecture

Jean-Paul Delevoye quitte un second poste dans le privé

Président d'un think tank au sein du groupe IGS, Jean-Paul Delevoye a décidé d'abandonner son poste, pour éviter toutes nouvelles suspicions de conflit d'intérêts.

Jean-Paul Delevoye, haut commissaire chargé de la réforme des retraites
Jean-Paul Delevoye, haut commissaire chargé de la réforme des retraites
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Noé Blouin & AFP

Semaine compliquée pour le haut-commissaire aux retraites. Visé par des critiques sur de potentiels conflits d'intérêts, Jean-Paul Delevoye a procédé le mardi 10 décembre à un "réexamen" de sa situation personnelle, selon ses proches.

Après avoir quitté, la veille, un poste d’administrateur bénévole à de l'Institut de formation de la profession de l'assurance, il décidé dans la foulée d'abandonner un autre emploi, cette fois-ci au sein du groupe de formation IGS.

"À ce jour, compte tenu des suspicions que certains n'ont cessé d'alimenter, j'ai mis un terme à toutes mes activités et je suis au clair par rapport à cela", a déclaré Jean-Paul Delevoye devant l'Assemblée nationale, en réponse à une question du député La France insoumise Adrien Quatennens. "Tout mon parcours prouve mon souci de transparence et de respect des lois", a-t-il ajouté.

Delevoye s'engage à rembourser "les sommes perçues"

En tant que président du think thank Parallaxe, au sein du groupe de formation IGS, Jean-Paul Delevoye a été rémunéré en 2018 et 2019 à hauteur de 5.368,38 euros par mois, soit un montant annuel de 64.420 euros net, selon sa déclaration d'intérêts mise en ligne sur le site de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

À lire aussi

Le haut-commissaire aux Retraites a indiqué à l'AFP qu'il s'engageait à rembourser les "sommes perçues" auprès de l'IGS, si elles étaient jugées "incompatibles" avec sa fonction publique.

Contrairement à son poste d'administrateur bénévole au sein de l'Ifpass, Jean-Paul Delevoye a bel et bien déclaré ses revenues pour sa fonction à Parallaxe. Il a également mentionné une activité de conseiller, entre 2016 et 2017, du délégué général d'IGS (25.000 euros net en 2016 et 40.000 euros net en 2017). 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/