1 min de lecture Éducation nationale

Jean-Michel Blanquer était l'invité du Grand Jury

Le ministre de l'Éducation était l'invité du "Grand Jury" dimanche 1er septembre. Il a répondu aux questions de Benjamin Sportouch (RTL), Yves Thréard ("Le Figaro") et Adrien Gindre (LCI).

Jean-Michel Blanquer, le 28 août 2019
Jean-Michel Blanquer, le 28 août 2019 Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
et AFP

Abaissement à trois ans de l'âge de l'instruction obligatoire, poursuite de la baisse des effectifs de classes dans les quartiers défavorisés, mise en oeuvre de la réforme du bac... Quelles sont les nouveautés de cette rentrée 2019 ?

Mesure phare du projet de loi de Jean-Michel Blanquer, l'abaissement à trois ans de l'âge de l'instruction obligatoire, contre six aujourd'hui. Il ne concernera que 26.000 enfants qui ne fréquentent pas l'école actuellement (98% vont déjà en maternelle dès cet âge). C'est toutefois un enjeu majeur pour certains territoires comme Mayotte ou la Guyane. 

Le texte impose l'affichage, dans toutes les salles de classe, des drapeaux français et européen, de la devise "Liberté, Egalité, Fraternité" et des paroles de l'hymne national.  

Autre nouveauté : la mise en oeuvre des réductions d'effectifs dans les CP et CE1 en Rep et Rep+ s'achève à la rentrée. En Seine-Saint-Denis et dans les quartiers nord de Marseille, ce dispositif se heurte toutefois à un manque de salles de classes, qui empêche un réel dédoublement. Au printemps, Emmanuel Macron a annoncé que la mesure serait étendue progressivement aux classes de grande section en éducation prioritaire et que les effectifs seraient limités à 24 élèves dans toutes les classes de grande section. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Jean-Michel Blanquer École
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants