1 min de lecture Matignon

Jean Castex : "J'ai répondu à l'appel d'un ami", confie sa plume Camille Pascal sur RTL

INVITÉ RTL - Ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy, l'écrivain en lice pour le prix Goncourt a accepté de devenir la plume du Premier ministre, Jean Castex.

Thomas Sotto L'Entretien du Jour Thomas Sotto iTunes RSS
>
Jean Castex : "J'ai répondu à l'appel d'un ami", dit Camille Pascal sur RTL Crédit Image : Isa Harsin/SipaPress | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Louis Chahuneau

Son nouveau livre La Chambre des dupes (publié chez Plon) est en lice pour le prix Goncourt. Mais il est aussi la nouvelle plume du Premier ministre Jean Castex. Camille Pascal raconte sur RTL pourquoi il a accepté de travailler pour le locataire de Matignon, après avoir collaboré avec Nicolas Sarkozy : "Ce sont deux hommes qui ont travaillé ensemble. J'ai répondu à l'appel d'un ami. Jean Castex me l'a demandé et j'ai accepté."

Alors que l'écrivain a dit sa surprise de voir son nouveau roman sélectionné pour le prix Goncourt, il dit avoir voulu sortir de sa zone de confort : "C'est beaucoup plus confortable d'être écrivain que d'être dans le combat politique", estime-t-il.

S'il admet que son poste peut lui permettre de faire passer certaines de ses idées, il assure que son travail consiste à s'effacer derrière la personnalité et le verbe de Jean Castex : "Il faut être en sympathie et en empathie avec la personne. Ensuite, il faut faire un travail sur soi pour s'oublier, et se laisser s'envahir par la personnalité et la structure de la phrase de celui pour qui vous écrivez. Quand j'écris un discours je n'entend pas ma voix".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Matignon Jean Castex Nicolas Sarkozy
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants