3 min de lecture Mort de Chirac

Mort de Jacques Chirac : sa relation "personnelle" avec François Hollande

ÉCLAIRAGE - Ils n'ont pas fait les mêmes choix politiques. Pourtant, les Corréziens Jacques Chirac et François Hollande ont développé une complicité flagrante en trente ans de vie politique.

Jacques Chirac avait affirmé qu'il voterait pour François Hollande en 2012
Jacques Chirac avait affirmé qu'il voterait pour François Hollande en 2012 Crédit : PATRICK KOVARIK / POOL / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

L'un a fondé le Rassemblement pour la République (RPR) en 1976, ancêtre des Républicains d'aujourd'hui. L'autre a occupé la fonction de premier secrétaire du Parti socialiste pendant onze ans. François Hollande et Jacques Chirac n'ont pas vécu dans les mêmes états-majors parisiens. Une différence qui n'a pas empêché les deux hommes issus de Sciences-Po et de l'ENA d'entretenir une relation spéciale.

Après l'annonce du décès de Jacques Chirac, ce jeudi 26 septembre, François Hollande, a salué un "combattant" qui "avait su établir un lien personnel avec les Français". Deux énarques de tête, deux Corréziens de cœur, deux présidents : il y avait entre Jacques Chirac et François Hollande une histoire complexe commencée en affrontement politique et achevée en complicité affectueuse.


En effet, sur la route qui les a conduits à l'Élysée, les deux hommes se sont croisés plus d'une fois. Essentiellement en Corrèze, le fief électoral qu'ils partagent. Leur relation politique ne débute pas sous les meilleurs auspices. Aux élections législatives de 1981, le jeune François Hollande, en terre inconnue à l'époque, défie Jacques Chirac, en terrain conquis. L'enjeu : la troisième circonscription de Corrèze (Ussel) dont Jacques Chirac détient les clefs depuis 1967. L'ancien président lance alors à l'encontre de son challenger : "Hollande ? Il est moins connu que le labrador de Mitterrand"

Je n'ai jamais ménagé Jacques Chirac quand j'étais premier secrétaire du Parti socialiste

François Hollande
Partager la citation

Jacques Chirac est élu dès le premier tour avec le double de voix de son adversaire socialiste (20.464 contre 10.679 soit 50,6% contre 26,4%). François Hollande décrochera sa place à l'Assemblée nationale, sept ans plus tard.

À lire aussi
Messe de funérailles de Jacques Chirac en l'église Saint-Sulpice à Paris le 30 septembre 2019 église
Jacques Chirac : les coulisses de la cérémonie d'hommage

François Hollande et Jacques Chirac partagent en partie le même passé politique. Tous les deux ont été présidents du Conseil général de Corrèze. Jacques Chirac l'a dirigé de 1970 à 1979 quand François Hollande a été à sa tête de 2008 à 2012. Les deux hommes ont fait de l'ancrage local et de la proximité avec les électeurs leur fond de commerce. Dans une interview accordée à L'Express en 2010, Bernadette Chirac l'a assuré : "François Hollande a copié sa méthode car il a vu que la méthode de travail de Jacques Chirac marchait". L'actuel président de la République l'a confirmé.

En Corrèze, un musée qui porte le nom de l'ancien chef de l'État a été inauguré en décembre 2010. À l'occasion du vernissage de l'une de ses expositions en juin 2011, en pleine campagne présidentielle, Jacques Chirac avait fait frémir Bernadette, son épouse et soutien sans faille de Nicolas Sarkozy, en déclarant : "Moi, je vote Hollande !" Avant de finir par préciser : "Sauf si Juppé se présente !" Au-delà de la relation qui lie les deux hommes, Jacques Chirac officialise son soutien à François Hollande, qu'il qualifie d'"homme d'État" dans Le temps présidentiel, le deuxième tome de ses mémoires.

Le coup de fil de Chirac au lendemain de la victoire de Hollande

Dans la revue politique Charles, le président Hollande, que Jacques Chirac a contacté le lendemain de sa victoire à la présidentielle en lui souhaitant "une très grande réussite", est revenu sur sa relation ponctuée de joutes verbales et de déclarations d'amitié avec Jacques Chirac. "Les responsables politiques sont d'autant plus populaires qu'ils ne sont plus au pouvoir, remarque l'actuel chef de l'État. Jacques Chirac avait une règle et c’est aussi la mienne : on pouvait être dur dans le combat politique dès lors qu’il n’y avait ni vulgarité ni outrance mais garder de la chaleur dans les rapports personnels. Pour ma part, je n’ai jamais ménagé Jacques Chirac lorsque j’étais premier secrétaire du Parti socialiste (entre 1997 et 2008, ndlr)".

Rares sont les amis en politique. François Hollande et Jacques Chirac font peut-être partie des exceptions. En janvier 2015, François Hollande l'assumait dans Le Point : "Notre relation n'est plus politique mais personnelle".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mort de Chirac Jacques Chirac François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants