1 min de lecture Emmanuel Macron

Italie : pourquoi Emmanuel Macron est-il à Rome ce mercredi ?

Emmanuel Macron se rend à Rome ce mercredi 18 septembre pour rencontrer les dirigeants italiens après l'arrivée du nouveau gouvernement de coalition dans la péninsule.

Le Premier du Conseil italien Giuseppe Conte et le Président français Emmanuel Macron
Le Premier du Conseil italien Giuseppe Conte et le Président français Emmanuel Macron Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Emmanuel Macron se rend à Rome ce mercredi 18 septembre. Une rencontre annoncée il y a une semaine. Il va rencontrer le Président et le Premier ministre italiens et relancer la relation entre les deux pays après l'arrivée du nouveau gouvernement de coalition dans la péninsule. 

Le chef de l'État aura d'abord un entretien avec le président de la République italienne Sergio Mattarella, avant un dîner de travail avec le Président du Conseil, Giuseppe Conte.   
"Ils échangeront sur les sujets bilatéraux et européens, notamment les questions économiques et migratoires", a précisé l'Élysée. 

Cette visite visera à apaiser la relation bilatérale, sérieusement affectée depuis l'arrivée au pouvoir en 2018 d'un gouvernement populiste à Rome. Avant d'échouer dans sa tentative de provoquer des élections anticipées, l'ex-ministre de l'Intérieur Matteo Salvini, patron du parti souverainiste de La Ligue, avait pris pour cible privilégiée Emmanuel Macron dont il a fustigé l'"arrogance" et l'"hypocrisie" en matière d'immigration. 

Des critiques avaient également été formulées par Luigi Di Maio, du Mouvement 5 Étoiles (M5S), désormais ministre des Affaires étrangères du gouvernement de coalition rassemblant le M5S et les sociaux-démocrates. 

À lire aussi
Emmanuel Macron à New York, le 23 septembre 2019 Syrie
Syrie : Emmanuel Macron réclame l'arrêt de l'offensive turque "au plus vite"

Ce nouveau gouvernement "apparaît plus ouvert dans sa dimension européenne, plus déterminé à avoir avec la France des relations positives, plus ouvert aussi à la mise en oeuvre de dispositifs migratoires partagés. Nous sommes prêt à en parler", a déclaré dimanche le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Italie Europe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants