2 min de lecture Parti socialiste

Islamisme : les élus du PS prêts à aller expliquer aux élèves les "valeurs de la République"

Le patron du PS a indiqué que les élus du parti étaient à la disposition des enseignants pour aller à la rencontre des élèves afin de discuter de certains sujets devenus sensibles.

Parti socialiste (image d'illustration)
Parti socialiste (image d'illustration) Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

Le Parti socialiste ne veut pas laisser se dérouler le débat sur la laïcité et des valeurs de la République sans prendre la parole et s'investir sur le terrain. Et pour ce faire, le premier secrétaire Olivier Faure a indiqué que les élus du parti de gauche se tenaient "à la disposition des enseignants". Le but étant d'aller, à la demande des professeurs, expliquer ces sujets aux élèves. 

Dès la fin des vacances de la Toussaint, les élus PS pourraient aller dans les classes car "il ne faut pas les laisser seuls mener le combat contre l'islamisme radical", a affirmé Olivier Faure à l'AFP mardi 20 octobre. 

"Il faut accompagner les enseignants, dans les écoles, les collèges, les lycées et ne pas les laisser seuls dans le combat contre l'islamisme politique, qu'il ne faut pas confondre avec l'islam", a-t-il affirmé. "La Nation toute entière est en première ligne à travers ses élus".

Une réponse à l'assassinat de Samuel Paty

"À la rentrée, nous nous tenons à leur disposition", quand ils en feront "la demande". "Chaque fois qu'ils nous solliciteront, nous répondrons présents. Nous prenons notre part de responsabilité", a promis Olivier Faure.

À lire aussi
Olivier Faure en janvier 2020 Gérald Darmanin
Violences policières : Darmanin "met le feu à peu près partout", dénonce Olivier Faure

"Nous rappellerons les valeurs de la République" et "expliquerons pourquoi la société réagit comme elle le fait" à l'assassinat de Samuel Paty. Ce professeur de collège des Yvelines a été décapité vendredi pour avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet, dans le cadre d'un cours sur la liberté d'expression. Le président Emmanuel Macron a qualifié cet assassinat d'"attentat terroriste islamiste caractérisé".

"En tant que parlementaire, je vais régulièrement dans les classes pour expliquer quelles sont nos valeurs communes", a également affirmé le député de Seine-et-Marne. "Nous devons marquer notre solidarité", alors que "certains professeurs me disent qu'ils ont peur".

Cette décision a été adoptée à l'unanimité par le Bureau national du PS, qui s'est tenu mardi soir, sur une proposition du numéro un socialiste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Islamisme Olivier Faure
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants