1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL - Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron veut "plus de souplesse" dans les écoles
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron veut "plus de souplesse" dans les écoles

Interrogé sur l'école, le président-candidat a expliqué vouloir "donner plus de liberté aux chefs d'établissement et aux enseignants" durant son prochain mandat, s'il venait à être réélu. Il veut aussi mettre en place un "nouveau pacte" avec les professeurs.

Emmanuel Macron invité de RTL le 8 avril 2022
Emmanuel Macron invité de RTL le 8 avril 2022
Crédit : Lionel Guericolas / Agence 1827 / RTL
Emmanuel Macron est l'invité RTL de ce vendredi 8 avril
00:19:15
Emmanuel Macron est l'invité RTL de ce vendredi 8 avril
00:19:15
INVITÉ RTL - Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron veut "plus de souplesse" dans les écoles
00:01:57
Alba Ventura & François Lenglet - édité par Sandra Cazenave

Emmanuel Macron veut faire de l'école un chantier majeur. "Je suis pour que nos écoles aient plus de souplesse", plaide le président-candidat, vendredi 8 avril au micro de RTL, à J-2 de l'élection présidentielle

"Mon objectif est que l'on forme mieux les enfants, qu'on leur donne les savoirs fondamentaux renforcés (avec les mathématiques jusqu'au bac inclus), qu'on les oriente mieux et qu'il y ait un mieux être. Je veux donner plus de liberté aux chefs d'établissement et aux enseignants", a-t-il égrené, précisant : "de la liberté pédagogique pour les enseignants, de la possibilité de mieux articuler le temps scolaire et péri-scolaire pour les directeurs". 

Mieux former et mieux rémunérer les enseignants

Autre mesure phare de son programme en matière d'éducation :  la mise en place d'un "nouveau pacte" à l'embauche des enseignants. Ce dernier serait notamment destiné à reconnaître des tâches effectuées par les professionnels de l'enseignement et qui ne sont ni rémunérées, ni reconnues. "Le professeur ne travaille pas uniquement dans le temps où il est devant les élèves", plaide Emmanuel Macron, qui promet une meilleure rémunération.

S'il est réélu président, il veut également "réinvestir dans la formation des enseignants" et proposer que cette dernière commence plus tôt, dès l'obtention du Baccalauréat.

À écouter aussi

Ce "nouveau pacte" sera décliné à l'échelle locale. "Je veux mettre dans chaque bassin de vie - qui peut être la commune ou un quartier dans une grande ville - le maire, le directeur-directrice d'écoles, les professeurs, les parents d'élèves et parfois les élèves eux-mêmes (quand ce sont des collégiens et des lycéens) autour d'une table pour bâtir les solutions qui correspondent", développe-t-il.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/