1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL - Pascal Canfin plutôt favorable à "une forme de police" de la sobriété énergétique
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Pascal Canfin plutôt favorable à "une forme de police" de la sobriété énergétique

Face aux commerçants qui ne plafonnent pas la température de la climatisation et autres comportements non-respectueux de la sobriété énergétique, le président de la commission Environnement du Parlement européen estime qu'"il faut une forme de police pour (les) verbaliser".

L'eurodéputé Pascal Canfin
L'eurodéputé Pascal Canfin
Crédit : Kenzo TRIBOUILLARD / AFP
INVITÉ RTL - Pascal Canfin favorable à une forme de police de la sobriété énergétique
00:09:03
INVITÉ RTL - Pascal Canfin favorable à une forme de police de la sobriété énergétique
00:09:03
Amandine Bégot - édité par Sandra Cazenave

La période estivale a été marquée par une succession de drames climatiques, de la sécheresse aux incendies jusqu'aux orages meurtriers en Corse. Le dérèglement climatique sera au programme du Conseil des ministres, réuni mercredi 24 août à l'Élysée. Emmanuel Macron doit décréter la mobilisation générale pour la sobriété énergétique. 

"Il n'y a pas de baguette magique, pas une seule mesure pour atteindre la sobriété énergétique", estime Pascal Canfin, le député et président de la commission Environnement du Parlement européen (groupe Renaissance) au micro de RTL, qui évoque "un défi historique". Pour lui, la situation peut évoluer grâce à "l'addition de centaines de mesures prises par des acteurs économiques", comme couper le wifi, débrancher les appareils ménagers, plafonner la température de la clim... 

Pour le député, qui rappelle qu'il y a des tensions sur le gaz depuis le début de l'invasion en Ukraine, "les alternatives ne suffisent pas. Il faut aller vers une sobriété plus forte, en commençant par les grands acteurs économiques". 

Et si les lois prises en ce sens (comme sur le chauffage des terrasses, où aucune verbalisation n'a été constatée) ne sont pas respectées, il se dit favorable à "titre personnel" à "une forme de police pour verbaliser ceux qui ne jouent pas le jeu de l'intérêt collectif". "L'ensemble des gouvernements a pris des lois, et parfois n'a pas pris les décrets", ajoute Pascal Canfin pour qui la loi sur la climatisation plafonnée à 26 degrés n'est pas toujours appliquée.

À lire aussi

"On doit changer, en commençant par les plus riches, mais tout le monde doit apporter sa pierre à l'édifice", plaide-t-il. Ainsi, il faut, pour le député, faire en sorte que les jets privés soient obligatoirement zéro émission à partir d'une certaine date (les experts évoquent 2030 pour des jets électriques ou hydrogènes).

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.