1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL - Naufrage dans la Manche : "Un 5e passeur a été arrêté", annonce Darmanin
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Naufrage dans la Manche : "Un 5e passeur a été arrêté", annonce Darmanin

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, a donné des précisions sur le drame survenu mercredi 24 novembre, où 27 migrants sont morts noyés dans la Manche.

Gérald Darmanin, invité RTL de ce jeudi 25 novembre
Gérald Darmanin, invité RTL de ce jeudi 25 novembre
Crédit : RTL
Gérald Darmanin est l'invité de RTL de ce jeudi 25 novembre
09:35
Gérald Darmanin invité RTL de ce jeudi 25 novembre
09:35
Alba Ventura & Capucine Trollion

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, s'est rendu à Calais mercredi 24 novembre, quelques heures après le naufrage d'une embarcation de migrants dans la Manche. Le bilan est inédit et très lourd : 27 morts dont 3 enfants et 7 femmes dont une était enceinte. Deux hommes sont rescapés.

"Malheureusement, nous ne savons que trop comment se passent les choses en général. Des migrants, parfois par dizaines, parfois par centaines, prennent d'assaut une plage pour partir très vite, souvent à marée haute, en Angleterre dans des embarcations de fortune par des passeurs, qui sont des criminels", réagit Gérald Darmanin au micro de RTL. "Pour quelques milliers d'euros on exploite ces personnes [les migrants, ndlr] pour leur promettre l'eldorado en Angleterre et malheureusement ceci est répété tous les jours depuis 20 ans", ajoute-t-il.

On ignore encore les nationalités des victimes du naufrage du 24 novembre dernier, mais Gérald Darmanin révèle que les deux survivants sont "irakien et somalien". "Ils étaient en grave hypothermie hier", décrit-il en remerciant le travail des équipes soignantes de Calais et de la marine nationale pour sauver les deux hommes.

"Une enquête a été ouverte par le parquet de Lille et très certainement très rapidement nous aurons des informations. Nous avons arrêté hier 4 passeurs dont nous soupçonnons qu'ils sont en lien avec ce départ de migrant et un 5e a été arrêté cette nuit", révèle le ministre de l'Intérieur. 

À lire aussi

"Je veux dire que l'essentiel de cette situation, c'est la responsabilité des passeurs de migrants", précise Gérald Darmanin en ajoutant : "Depuis le 1er janvier, nous avons arrêté 1.500 passeurs." 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/