1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL - Fin de vie : Olivier Véran "très favorable au débat"
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Fin de vie : Olivier Véran "très favorable au débat"

Olivier Véran a expliqué ce dimanche avoir été "confronté à des situations individuelles difficiles" et "comprendre les questionnements qu'il y a derrière la demande d'euthanasie".

Olivier Véran invité de RTL le dimanche 18 septembre 2022
Olivier Véran invité de RTL le dimanche 18 septembre 2022
Crédit : RTL
L'ÉMISSION - "Focus Dimanche" du 18 septembre 2022
00:46:05
Mohamed Bouhafsi - édité par William Vuillez

Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) a jugé possible, dans un avis publié mardi, une aide active à mourir à de strictes conditions, pour les adultes atteints de maladies graves et incurables, avec des souffrances physiques et/ou psychiques impossibles à apaiser, et un pronostic vital engagé à moyen terme. Un avis immédiatement suivi du lancement, par Emmanuel Macron, de premières démarches en vue d'un éventuel changement de loi.

"J'ai appris à ne pas vouloir l'euthanasie car j'ai fait médecine", nous dit Oliver Véran, porte-parole du gouvernement et ancien ministre de la Santé, invité de Focus Dimanche sur RTL. "On m'a appris qu'on ne pouvait pas vouloir ce qu'on ne connait pas et donc on ne peut pas vouloir mourir et qu'une demande de mort c'est plutôt la demande que la vie telle qu'elle est vécue, douloureuse, s'arrête", dit-il.

"J'ai évolué en étant confronté à des situations individuelles difficiles et je comprends les questionnements qu'il y a derrière la demande d'euthanasie. Je comprends que quelqu'un qui soit en fin de vie n'ait pas envie qu'on le sédate jusqu'à ce que mort s'en suive et qu'il préfère décider la manière et le moment où il meurt et qu'il soit accompagné en cela", poursuit Olivier Véran.

"Je comprends quelqu'un qui a une maladie chronique très douloureuse, ayant l'envie s'il en a parlé avec sa famille, de choisir le moment et l'endroit où il sera accompagné dans la mort. Vous ayant dit cela, je suis très favorable au débat tel qu'il est ouvert par le président de la République avec une convention citoyenne", dit-il.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire