2 min de lecture Faits divers

Incendie de Rouen : "Il y a un problème de cohérence", dit Corinne Lepage sur RTL

INVITÉE RTL - "Je ne crois pas qu'on nous donne de faux résultats, explique Corinne Lepage à propos de l'incendie de Rouen. Mais il y a "des analyses que nous n'avons pas", selon l'ancienne ministre de l'Écologie.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Incendie de Rouen : "Il y a un problème de cohérence", dit Corinne Lepage sur RTL Crédit Image : AFP / Archives, FABRICE COFFRINI | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
édité par Paul Turban

L'association Respire a déposé ce lundi 30 septembre au soir un référé auprès du tribunal administratif de Rouen. Elle réclame la nomination d'un expert à la suite de l'incendie de l'usine classée Seveso. "Je n'ai pas de doute sur les informations qui sont publiées sur le site de la préfecture de Seine-Maritime, je pense qu'elles sont tout à fait exactes, explique leur avocate Corinne Lepage. En revanche, je me pose des questions concernant des analyses que nous n'avons pas."

"Par exemple, est-ce qu'il y a eu des toxines et des furanes ? s'interroge Corinne Lepage. Est-ce qu'il y a eu de l'amiante qui s'est diffusée ? Qu'en est-il des métaux lourds ? On parle du plomb, mais est-ce qu'il y a que du plomb ? Je pense que les analyses sont partielles."

"Je pense qu'il y a aussi un problème de cohérence, ajoute l'avocate. Quand je vois que pour 114 communes, sans compter celles de l'Oise et de l'Aisne, il y a une interdiction de consommer et de vendre les aliments, on ne peut pas imaginer que ce qu'il y a de solide dans la terre et sur les aliments, on ne l'a pas respiré avant. Il y a un problème de cohérence, et je comprends l'inquiétude des gens."

Une conséquence de la simplification administrative ?

L'ancienne ministre de l'Environnement remet en cause la politique du gouvernement. "On est en face d'une politique de très grand assouplissement du droit de l'environnement sous prétexte de simplification, selon Corinne Lepage. On en a un exemple."

À lire aussi
Femme tuée dans l'Aisne: aucun des chiens de chasse impliqué faits divers
Femme tuée par des chiens : les chiens de chasse à courre hors de cause

"Voilà une usine Seveso seuil haut qui augmente ses capacités de stockage de produits très dangereux, qui stockent de nouveaux silos, et cela se fait sans nouvelle évaluation environnementale, raconte l'avocate. La loi permet maintenant au préfet de décider s'il fait une enquête environnementale. Alors qu'avant, c'était obligatoire, c'était systématique. Je crois qu'il faut revenir à la règle d'avant." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Corinne Lepage Rouen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants