2 min de lecture Immigration

Immigration : "Emmanuel Macron est allé sur un terrain mal préparé", selon Olivier Bost

ÉDITO - Le gouvernement va présenter 20 mesures sur l’immigration, lors d’un comité interministériel. Le gouvernement fait-il du "en même temps" ?

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Immigration : "Emmanuel Macron est allé sur un terrain mal préparé", selon Olivier Bost Crédit Image : ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Edito Politique - Olivier Bost
Olivier Bost
édité par Marie-Pierre Haddad

Aujourd’hui, le gouvernement présentera ses 20 mesures sur l’immigration, lors d’un comité interministériel. Durcissement du regroupement familial, restriction sur l’aide médicale d’Etat, quota sur l’immigration économique, délai avant d’avoir accès à la sécurité sociale pour les demandeurs d’asile… Le gouvernement fait-il du "en même temps" ?

C’est surtout, comme le résume un responsable de la majorité, "un dossier pourri et pour un dossier pourri, on ne s’en sort pas trop mal". Autrement dit, la majorité, après être passée par un peu près tous les états émotionnels de l’effarement aux doutes, de la colère à l’espoir, est retombée sur ses pattes.

Et pour retrouver un semblant de cohérence, le gouvernement a ménagé son centre-droit et sa gauche. C’est la grande réussite d’Edouard Philippe qui n’était pas emballé par ce débat.

Macron a perdu la maîtrise du débat

Il faut se souvenir du peu d’entrain du Premier ministre lors du débat à l’Assemblée et ne jamais oublié son origine politique : le juppéisme. Aucune des mesures annoncées ne va faire hurler, voilà l’essentiel. Le gouvernement partait de si loin que ça ? Nous sommes quand même loin, très loin, du discours volontairement percutant, voir provoquant, d’Emmanuel Macron à la rentrée.

À lire aussi
La députée a annoncé son départ du parti LREM jeudi 28 novembre. assemblée nationale
La députée de Haute-Savoie Marion Lenne quitte LaREM

Quand le chef de l’Etat parlait d’insécurité culturelle à cause de l’immigration. Quand il a demandé à La République En Marche d’être sans tabou sur le sujet, de ne pas être un parti de bourgeois... Deux mois et demi plus tard, on pouvait s’attendre à des mesures bien plus musclées. 

Mais en fait… Emmanuel Macron est allé sur un terrain, mal préparé et il a vite perdu la maîtrise du débat. A cela, sont venus s’ajouter des événements totalement indépendant de sa volonté : l’altercation avec une femme voilée, l’attentat de la préfecture de police de Paris, l’attentat contre la mosquée de Bayonne.

Emmanuel Macron a voulu séduire ou rassurer une partie de la droite

Olivier Bost
Partager la citation

Il a ouvert 2 boites : celle de l’immigration qu’il vient de remplir un petit peu, sans forcément la refermer. Et il a aussi ouvert le sujet de la lutte contre la radicalisation. Là, le gouvernement doit encore l’aider à refermer cette boîte. Mais Emmanuel Macron a-t-il perdu avec ces débats le fil de son fameux acte 2 du quinquennat ? Oui… Si Emmanuel Macron a parlé de ses sujets mal maîtrisés, c’est qu’il est persuadé et avec lui plusieurs de ses ministres et de ses proches qu’il ne doit pas laisser d’angle mort dans sa politique. 

Que le régalien, l’Etat, la sécurité sont de premières importances. "C’est là-dessus qu’il sera jugé", en est persuadé un ministre. Mais la tentative de triangulation politique d’Emmanuel Macron est pour l’instant un échec. Il a voulu séduire ou rassurer une partie de la droite, coincer Marine Le Pen et garder sa gauche. L’opération n’a créé que du désordre et la reprise en main de son agenda n’est pas facile. 

D’autant qu’un autre agenda subi lui aussi se profile. La mobilisation de l’hôpital, la semaine prochaine, l’anniversaire des "gilets jaunes", trois jours plus tard puis la grève dans les transports, sacré programme ! La question tous les matins, pour les stratèges d’Emmanuel Macron est simple. Quand pourra-t-il enfin reprendre le récit de son acte 2… et arrêter de subir les événements ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immigration Emmanuel Macron Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants