1 min de lecture Élections municipales

Haute-Loire : le "règne" de la famille Proriol à Beauzac est terminé

Jean-Pierre Moncher (LaREM) a été élu maire de Beauzac (Haute-Loire) en lieu et place de Jean Proriol, qui avait enchaîné dix mandats.

Jean Proriol, ancien maire de Beauzac (Haute-Loire), dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, le 22 janvier 2002.
Jean Proriol, ancien maire de Beauzac (Haute-Loire), dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, le 22 janvier 2002. Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

Jean-Pierre Moncher (LaREM) est officiellement devenu le nouveau maire de Beauzac en Haute-Loire samedi 23 mai au soir. Il a obtenu 65,33% des suffrages au premier tour. C'est la première fois en 92 ans que le nom de l'édile de cette commune de 3.000 habitants n'est pas Proriol.

Depuis 1928, c'était en effet un homme de la famille Proriol qui "régnait" sur Beauzac. Jean-Pierre Moncher, 51 ans, succède ainsi à Jean Proriol, 85 ans, qui avait décidé de ne pas solliciter de nouveau mandat

Jean Proriol, tour à tour étiqueté UDF, DL, puis UMP, a donc mis fin à une série de dix mandats de premier magistrat de Beauzac, après 30 années comme conseiller général et près de 38 ans comme parlementaire. Il avait été également premier vice-président du conseil régional d'Auvergne, où il a siégé pendant une vingtaine d'années lorsqu'il était présidé par l'ancien chef de l'État Valéry Giscard d'Estaing.

Jean Proriol avait succédé à son père en 1962

Pour cette campagne municipale, Jean Proriol avait préféré soutenir une liste conduite par sa première adjointe, Jeanine Gessen, sur laquelle figurait sa fille, adjointe sortante, Blandine Proriol.

À lire aussi
Édouard Philippe prend un bain de foule à l'occasion de son installation dans le fauteuil de maire au Havre. La République En Marche
Les infos de 18h - Édouard Philippe se réinstalle dans son fauteuil de maire du Havre

Toute deux siègent désormais dans l'opposition : c'est une petite révolution pour cette commune où Jean Proriol avait succédé, en 1962, à son père Alphonse, lequel avait pris la suite de son grand-père Mathieu, élu maire en 1928.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales Haute-Loire Maires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants