2 min de lecture Salaires

Hausse des salaires dans les ministères : la mise au point de Griveaux

Le porte-parole du gouvernement affirme que la rémunération de ses collaborateurs a augmenté de 27% et non pas de 86%.

Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, à Paris le 18 juillet 2018
Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, à Paris le 18 juillet 2018 Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
et AFP

Les salaires des collaborateurs des ministres ont-il augmenté ? Selon l'annexe au projet de loi de finances 2019 consultée par l'AFP, la rémunération brute totale des cinq membres du cabinet du porte-parole du gouvernement est passée de 295.530 euros en 2017 à 550.782 euros en 2018. Soit une augmentation de 86,4%, évoquée par le magazine Capital

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a dénoncé lundi le "tir au pigeon" dont la classe politique serait "victime", après des informations de presse évoquant une forte hausse de la rémunération de ses conseillers calculée à partir de données "erronées" selon son cabinet. 

"C'est faux", a réagi Benjamin Griveaux sur Europe 1, interrogé sur ces chiffres. Il a dénoncé "une mise en cause bien rapide qui donne peu la parole à la défense". 

Une rémunération en hausse de 27%

À lire aussi
Une nounou garde des enfants (illustration) garde des enfants
Les actualités de 12h30 - Garde d'enfants : le tiers payant étendu aux nounous

Le vrai chiffre, "c'est 27%", a-t-il toutefois admis. Le chiffre de la ligne "rémunération brute totale" pour 2017 est "erroné" car il inclut la rémunération de seulement quatre conseillers, et non des cinq du cabinet, ce qui crée une base de comparaison défavorable dans le document en l'état, selon le cabinet du porte-parole du gouvernement. La rémunération pour 2017 est de 431.580 euros, et non de 295.530 euros, a-t-on précisé, ce qui ramène la hausse en 2018 à 27,6% par rapport à 2017. Benjamin Griveaux a également justifié cette progression par le fait que ses conseillers "sont plus expérimentés et plus âgés" que les précédents. 

Si la rémunération totale de son cabinet est "2,2% au-dessus de la moyenne des cabinets", le quinquennat Macron compte 311 conseillers de cabinet, contre 596 sous Sarkozy ou 522 sous Hollande, a-t-il aussi fait valoir. Il a critiqué "des gens qui lisent [l'annexe du PL] manifestement avec un parti pris", et indiqué qu'il allait "demander un droit de réponse par voie d'avocat. Car j'en ai assez que la classe politique soit en permanence victime d'un tir au pigeon", a-t-il ajouté, en assurant que Capital n'avait pas contacté son cabinet. 

Après la publication de son article, Capital a indiqué que "le document budgétaire (...) ne reflète pas correctement la situation de certains membres du gouvernement, en ce qu'il ne prend pas en compte la totalité des conseillers au 1er août 2017. La présentation a été modifiée en 2018 pour les prendre en compte en intégralité. Mais dès lors, les calculs d'évolution s'en trouvent faussés dans le cas de certains ministres ou secrétaires d'État. La rémunération totale du cabinet de Benjamin Griveaux a ainsi progressé de 27% et non de 86% comme le document peut le laisser croire". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Salaires Argent Benjamin Griveaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795536641
Hausse des salaires dans les ministères : la mise au point de Griveaux
Hausse des salaires dans les ministères : la mise au point de Griveaux
Le porte-parole du gouvernement affirme que la rémunération de ses collaborateurs a augmenté de 27% et non pas de 86%.
https://www.rtl.fr/actu/politique/hausse-des-salaires-dans-les-ministeres-la-mise-au-point-de-griveaux-7795536641
2018-11-12 15:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qaEkMQO3WTl6AUBs2CXbBg/330v220-2/online/image/2018/0725/7794225430_benjamin-griveaux-le-porte-parole-du-gouvernement-a-paris-le-18-juillet-2018.jpg