1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Grand Paris : pourquoi la mesure des restrictions de circulation fait débat
1 min de lecture

Grand Paris : pourquoi la mesure des restrictions de circulation fait débat

INVITÉ RTL - Le maire de Clamart, Jean-Didier Berger estime que les restrictions de circulation dans le Grand Paris posent des problèmes à la fois économiques et sociaux.

Des embouteillages sur l'A86 (illustration).
Des embouteillages sur l'A86 (illustration).
Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Grand Paris : la mesure des restrictions de circulation fait débat
04:15
Grand Paris : la mesure des restrictions de circulation fait débat
04:16
Yves Calvi - édité par Quentin Marchal

À partir du 1er juillet 2019, les restrictions de circulation vont être étendues aux 78 autres communes de la métropole du Grand Paris, c’est-à-dire à toutes celles situées à l’intérieur du périmètre délimité par l’autoroute francilienne A86. Concrètement, cette mesure concerne au total 234.000 véhicules franciliens.

Selon le maire de Clamart, Jean-Didier Berger, "tout le monde est d'accord pour dire qu'il faut réduire la circulation des véhicules polluants mais moi, je suis pour le faire par l'écologie incitative et pas par l'écologie punitive". À partir de juillet 2019, les véhicules diesel de plus de 18 ans et essence de plus de 21 ans seront interdits à l’intérieur du périmètre de l’A86.

Cette mesure fait débat et ne convainc pas plusieurs élus : "D'abord, il y a un problème économique. Aucune étude d'impact sérieuse n'a été réalisée sur les chiffres de l'emploi concernés dans la production automobile mais surtout sur les chiffres de toutes les entreprises situées à l'intérieur du périmètre de l'A86. Comment va-t-on expliquer à nos entreprises que leurs salariés qui habitent en grande couronne et qui ne sont pas éligibles à la vignette, ne vont plus pouvoir venir travailler ?", indique le maire de Clamart.

Jean-Didier Berger souligne également qu'il y a un problème social : "Les familles les plus modestes qui n'ont pas les moyens de s'acheter un véhicule dernière génération, un véhicule électrique, ne disposent pas d'aides à la hauteur pour cette mesure". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/