1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Grand débat : Laurent Saint-Martin veut "prendre l'habitude d'écouter davantage" les Français
1 min de lecture

Grand débat : Laurent Saint-Martin veut "prendre l'habitude d'écouter davantage" les Français

INVITÉ RTL - Laurent Saint-Martin, député REM de la 3ème circonscription du Val-de-Marne, appelle à "entendre quelles sont les priorités" et à "trouver des solutions concrètes", lors de ce grand débat national.

Laurent Saint-Martin, député REM du Val-de-Marne, invité de RTL le 19 janvier 2018
Laurent Saint-Martin, député REM du Val-de-Marne, invité de RTL le 19 janvier 2018
Crédit : RTL
Grand débat : un député REM veut "prendre l'habitude d'écouter davantage" les Français
04:16
Grand débat : un député REM veut "prendre l'habitude d'écouter davantage" les Français
04:17
Stéphane Carpentier & Claire Gaveau

Après un premier oral marathon, Emmanuel Macron est retourné sur la scène du grand débat national vendredi 18 janvier. Comme à Grand Bourgtheroulde dans l'Eure, le chef de l'État s'est retrouvé entouré d'élus de tous bords à Souillac, dans le Lot. 

Le gouvernement arrivera-t-il à calmer la colère des "gilets jaunes" avec ce grand débat ? "Ça peut être utile et ça doit avoir lieu", lance d'emblée Laurent Saint-Martin, député REM du Val-de-Marne. Invité de RTL ce samedi 19 janvier, il poursuit : "L'une des grandes revendications des 'gilets jaunes', c'est plus de démocratie directe et plus d'écoute des citoyens. Je le comprends très bien et l'une des réponses, c'est ce grand débat national".

Dès lors, Laurent Saint-Martin souhaite "prendre l'habitude d'écouter davantage et d'entendre davantage" les Français. "Ce grand débat ne sera peut-être pas le seul de ce quinquennat et de l'histoire politique française", dit-il appelant à ce que cette avancée se "traduise dans l'action des parlementaires".

"Ce qu'il faut, c'est bien entendre quelles sont les priorités et quelles solutions on sait créer. Je veux qu'il y ait des solutions concrètes qui émergent de ce grand débat", lance-t-il en réponse au maire qui a mis en garde Emmanuel Macron contre un possible "bluff". Et de conclure : "S'il n'y a pas suffisamment de solutions concrètes, ce sera à nous de proposer des solutions à ces constats". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/