1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Gilets jaunes" : qui est Ingrid Levavasseur, potentielle tête de liste aux européennes ?
2 min de lecture

"Gilets jaunes" : qui est Ingrid Levavasseur, potentielle tête de liste aux européennes ?

PORTRAIT - Aide-soignante originaire de l'Eure, Ingrid Levavasseur a fait un pas de plus vers la politique en affichant sa volonté de mener une liste "gilets jaunes" aux élections européennes.

Ingrid Levavasseur, une figure des "gilets jaunes", le 15 janvier 2019
Ingrid Levavasseur, une figure des "gilets jaunes", le 15 janvier 2019
Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Son visage est dorénavant bien connu des téléspectateurs. Ingrid Levavasseur ne cesse de faire parler d'elle depuis plusieurs semaines alors que se profile l'acte 11 de la mobilisation des "gilets jaunes". Engagée, déterminée et combative, elle est devenue au fil du temps une figure médiatique de la mobilisation citoyenne.

Si elle s'était dit défavorable à un prolongement politique du mouvement des "gilets jaunes" sur le plateau de C Politique, sur France 5, l'idée a donc mûri chez cette mère de famille célibataire. La volonté d'être "juste entendue" n'étant peut-être plus suffisante.

Au point de se lancer en politique ? Il faut le croire. Le "ralliement d'initiative citoyenne" (RIC) a diffusé un embryon de liste comprenant dix noms, avec à leur tête Ingrid Levavasseur. Un projet qui est loin de faire l'unanimité dans les rangs des "gilets jaunes".

Invité de BFM TV ce vendredi 25 janvier, elle a justifié sa nouvelle position assurant ne pas vouloir "aller à Bruxelles pour aller à Bruxelles" mais pour "intégrer le système". "À un moment donné, prenons les choses en main et faisons ce que bon nous semble", a-t-elle ajouté soulignant que les manifestants qui se disent "apolitiques" font déjà de la politique.

La désertification, je la connais, l'humain, je le connais, la souffrance, je la connais

Ingrid Levavasseur
À lire aussi

C'est pourquoi, entre pro et anti, difficile de se faire une idée sur la popularité réelle de cette aide-soignante originaire de l'Eure, âgée de 31 ans. "Je suis une femme seule, avec des enfants : la désertification, je la connais, l'humain, je le connais, la souffrance, je la connais", explique-t-elle dans les colonnes de Marianne.

Celle qui a annoncé lors de son passage sur le plateau de l'émission La grande explication, sur LCI, entamer une procédure de reconversion comme ambulancière pourrait bien s'éloigner définitivement du monde de la santé dans les semaines à venir. Même si, il faut l'avouer, la route vers le Parlement européen pourrait être semé de nombreuses embûches.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire