2 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : pour Castaner, ceux qui appellent à l'acte 9 savent qu'"il y aura des violences"

"Ceux qui viennent manifester dans des villes où de la casse est annoncée savent qu'ils seront complices de ces manifestations-là", a affirmé le ministre de l'Intérieur.

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, le 21 octobre 2018
Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, le 21 octobre 2018 Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Pour le neuvième samedi depuis le 17 novembre, les "gilets jaunes" ont prévu de se rassembler, sans doute à Paris et Bourges. Et les autorités redoutent de nouvelles violences après celles de samedi dernier. Interviewé en direct sur Facebook par Brut, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a affiché sa fermeté. 

Il a d'abord dénoncé les personnes qui appellent à manifester samedi pour l'acte 9, parce qu'elles "savent qu'il y aura de la violence" et elles ont donc "leur part de responsabilité. Que les choses soient claires". "Ceux qui viennent manifester dans des villes où il y a de la casse qui est annoncée savent qu'ils seront complices de ces manifestations-là", a-t-il encore estimé. 


"C'est assez facile de dire je vais descendre dans un quartier, je vais tout casser", a-t-il continué, "on est en France, dans un pays où il y a des droits, il y a des devoirs, et notamment celui de la responsabilité". "On peut appeler à la révolte, on peut appeler à la casse, certains le font, mais alors qu'ils assument leurs responsabilités", a-t-il expliqué, fustigeant ceux qui "se cachent". 

À lire aussi
Qu'est-ce que le RIC, la demande qui monte chez les "gilets jaunes" bouches-du-rhône
"Gilets jaunes" : trois manifestants font Arles-Paris à pied pour demander le RIC

Ils se cachent derrière l'anonymat

Christophe Castaner, à propos de certains manifestants
Partager la citation

"Ils se cachent derrière l'anonymat, ils se cachent derrière les attaques nocturnes qu'on a régulièrement sur les institutions, sur la mise en cause des journalistes de façon systématique mais toujours dans l'anonymat, moi je suis pour le courage, le courage d'assumer sa responsabilité", a-t-il ajouté. 


Le ministre a dit "regretter (...) que ceux qui appellent à se mobiliser à gauche n'aient pas le courage d'assumer leurs choix jusqu'au bout et juste de faire un mail au préfet de passer un coup de fil à la sous-préfecture du coin et dire 'voilà je veux manifester'". Il a par ailleurs rappelé que si une manifestation est "déclarée, elle n'a même pas à être autorisée". "Le droit français est simple : vous déclarez et automatiquement, vous avez le droit d'aller manifester", a-t-il expliqué. 

Ceux qui pensent que, à quelques milliers de personnes, on peut mettre en cause nos institutions, se trompent

Christophe Castaner
Partager la citation

Invité plus tôt ce vendredi 11 janvier à rencontrer des CRS dans une caserne du Val-de-Marne, Christophe Castaner a assuré que "ceux qui pensent que, à quelques milliers de personnes, on peut mettre en cause nos institutions, se trompent". Devant les policiers, il a évoqué "des méthodes différentes de présence de mobilité" samedi, avec "un effet de sidération par votre capacité à être présent, à intervenir et à faire en sorte que ceux qui viendront vous provoquer soient immédiatement interpellés". 

Pour cet acte 9 de la mobilisation des "gilets jaunes", le dispositif de sécurité sera encore une fois maximal. Pas moins de 80.000 policiers et gendarmes seront mobilisés sur tout le territoire, dont 5.000 à Paris. 14 véhicules blindés sur roues seront également positionnés dans la capitale. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Christophe Castaner Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796204635
"Gilets jaunes" : pour Castaner, ceux qui appellent à l'acte 9 savent qu'"il y aura des violences"
"Gilets jaunes" : pour Castaner, ceux qui appellent à l'acte 9 savent qu'"il y aura des violences"
"Ceux qui viennent manifester dans des villes où de la casse est annoncée savent qu'ils seront complices de ces manifestations-là", a affirmé le ministre de l'Intérieur.
https://www.rtl.fr/actu/politique/gilets-jaunes-pour-castaner-ceux-qui-appellent-a-l-acte-9-savent-qu-il-y-aura-des-violences-7796204635
2019-01-12 05:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/BY3snDBOlunXVJpUs2uEdw/330v220-2/online/image/2018/1118/7795616332_le-ministre-de-l-interieur-christophe-castaner-le-21-octobre-2018.jpg