1 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : la position ambiguë du gouvernement avant l'acte 5

C'est le casse-tête du gouvernement : comment faire en sorte que les manifestants restent chez eux samedi ? La stratégie du gouvernement n'est pas très claire

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy iTunes RSS
>
"Gilets jaunes" : la position du gouvernement est ambigüe Crédit Image : SYLVAIN THOMAS / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Vincent Derosier et William Vuillez

La ligne rouge au gouvernement, c'est l'interdiction pure et simple. "On tient à la liberté de manifester", confie un proche du Président. L’exécutif sait bien que cela ne suffirait pas à décourager les plus motivés. "Mais, les manifestations pourraient quand même être interdites", poursuit un conseiller, dans un cas très précis : si la sécurité des Français est en danger.

La position du gouvernement est ambiguë et elle évolue surtout de jour en jour. Mercredi matin, Nicole Belloubet la Ministre de la Justice, assure que le mouvement doit cesser. Quelques heures plus tard, au Conseil des Ministres, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, la recadre. "Ce n'est pas à nous de dire si un mouvement doit cesser ou non" a-t-il déclaré.

Jeudi, nouvelle évolution, Benjamin Griveaux appelle les "gilets jaunes" à être "raisonnables" après l'attentat et à "ne pas manifester". Et dans l'opposition, c’est  "restez chez vous, c’est mieux...mais allez manifester si vous voulez". En fait, personne dans l'opposition ne veut endosser le rôle de celui qui dit aux "gilets jaunes" de renoncer. "Les députés ont peur des gilets jaunes" se désole un parlementaire... "ils n'osent rien leur dire."

Le plus

À lire aussi
Emmanuel Macron interpellé dans les Hautes-Pyrénées Gilets jaunes
VIDÉO - Tour de France : Macron interpellé sur les violences policières

La crise des "gilets jaunes" a donné des ailes à François Bayrou, lui qui pousse depuis des mois pour un tournant social. Jeudi, il s’est confié à l'AFP, il propose de réaffecter les milliards de baisse de charges vers les salaires les plus modestes. "Il veut la place d'Édouard Philippe" s'amuse un parlementaire de la majorité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Politique Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795919662
"Gilets jaunes" : la position ambiguë du gouvernement avant l'acte 5
"Gilets jaunes" : la position ambiguë du gouvernement avant l'acte 5
C'est le casse-tête du gouvernement : comment faire en sorte que les manifestants restent chez eux samedi ? La stratégie du gouvernement n'est pas très claire
https://www.rtl.fr/actu/politique/gilets-jaunes-la-position-ambigue-du-gouvernement-avant-l-acte-5-7795919662
2018-12-14 08:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/hKN4WJj4YcJe9tS0UUVjCw/330v220-2/online/image/2018/1211/7795887229_un-membre-des-gilets-jaunes-le-9-decembre-2018-pres-de-marseille.jpg