1 min de lecture Faits divers

Gérald Darmanin et Bruno Le Maire menacés de mort dans des lettres ultra-violentes

Les ministres de l'Économie et des Comptes publics sont les cibles de menaces de morts extrêmement violentes. Ils ont récemment reçu une lettre dans laquelle se trouvaient trois balles de revolver. Ils ont décidé de porter plainte.

>
Gérald Darmanin et Bruno Le Maire menacés de mort dans des lettres ultra-violentes Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
160x130 - Laura Maucci
Laura Maucci édité par Cassandre Jeannin

Les ministres de l'Économie et des Comptes publics ont été menacés de mort, dans des lettres particulièrement violentes. Dans la dernière en date, trois balles de revolver étaient scotchées avec l’inscription : "C'est du 9mm mais sur place ce sera du 11.43" évoquant ainsi des calibres de cartouches. Pour l'entourage de Bruno Le Maire qui affirme que "c'est la première fois qu'il y a des balles", "ça prend des proportions inquiétantes", révèle Le Parisien

Les menaces sont de plus en plus virulentes. Pendant le G7 à Biarritz, Bruno Le Maire avait reçu deux courriers de menaces. Le commissariat de Bayonne avait reçu une lettre annonçant en lettres capitales au feutre noir que "LA MAISON DE BRUNO LE MAIRE VA ÊTRE PULVÉRISÉE PENDANT LE G7 À SAINT-PÉE-SUR-NIVELLE". Gérald Darmanin avait lui aussi été victime de lettres d'injures et de menaces l'an dernier, en lien avec des accusations d'abus portées contre lui par deux femmes qui avaient débouché sur un non lieu.

Pour le moment, les enquêteurs ne savent pas s'il s'agit d'une seule et même personne. Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, eux, ont décidé de porter plainte.

Ces menaces de mort, révélées par Le Point, soulignent le climat de violence qui pèse sur les responsables politiques du pays depuis plusieurs mois. De nombreuses permanences parlementaires sont également les cibles de dégradations parfois extrêmes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Gérald Darmanin Ministre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants