1 min de lecture Nicolas Sarkozy

Fusillade à Charlie Hebbdo : Sarkozy à la marche républicaine si "les conditions sont réunies"

Nicolas Sarkozy et l'UMP ont été invitée par Manuel Valls à participer à la marche républicaine qui se tiendra finalement dimanche.

Nicolas Sarkozy était de retour à l'Elysée pour la première fois depuis 2012 pour un entretien avec François Hollande après les attentats de Charlie Hebdo, le 8 janvier 2015.
Nicolas Sarkozy était de retour à l'Elysée pour la première fois depuis 2012 pour un entretien avec François Hollande après les attentats de Charlie Hebdo, le 8 janvier 2015. Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Ce jeudi 8 janvier, Nicolas Sarkozy a affirmé que l'UMP appellerait à participer à la marche républicaine "si les conditions sont réunies". Ce grand rassemblement prévu dimanche aura lieu en hommage aux victimes de l'attentat meurtrier contre Charlie Hebdo.

"J'ai indiqué (à François Hollande, ndlr)  ma disponibilité", a déclaré le président de l'UMP, à l'issue d'un entretien avec le chef de l'État, qui marquait le retour de l'ancien président à L’Élysée.

Cette manifestation doit se faire dans un climat de recueillement, de rassemblement, exprimer une grande force

Nicolas Sarkozy
Partager la citation

"Cette manifestation doit se faire dans un climat de recueillement, de rassemblement, exprimer une grande force. Si les conditions sont réunies, nous appellerons à la participation à cette manifestation et nous avons prévu de nous en reparler cet après-midi à la suite de la réunion que le président Hollande aura avec les responsables des formations politiques représentées au parlement", a ajouté le président de l'UMP.

Le Premier ministre, Manuel Valls, a convié mercredi Nicolas Sarkozy,
ainsi que son parti, à la "manifestation" qui se tiendra en hommage aux victimes de l'attaque contre Charlie Hebdo, qui a causé la mort de douze personnes.

Cette marche, initialement programmée samedi, a été initiée jeudi par le Parti socialiste, le Parti communiste, Europe Écologie-Les Verts, le Mouvement républicain et citoyen et le Parti radical de Gauche. La présidente du FN Marine Le Pen a dit jeudi attendre un appel de Manuel Valls à ce sujet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy Attentats en France Primaire Les Républicains
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants