1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. François Hollande profite de l'hommage à Michel Rocard pour légitimer l'article 49.3
2 min de lecture

François Hollande profite de l'hommage à Michel Rocard pour légitimer l'article 49.3

Le président de la République a salué un homme de "compromis" et de "dialogue" qui n'a toutefois "pas hésité à recourir" au 49.3, tant décrié actuellement, "pour lever les blocages".

François Hollande
François Hollande
Crédit : SIPA
Clémence Bauduin & AFP

La cour de l'Hôtel des Invalides, en proie à l'émotion... Et à la récupération politique ? Jeudi 7 juillet, le président de la République François Hollande a pris la parole pour saluer la mémoire de Michel Rocard lors de l'hommage national consacré à l'ex-premier ministre, décédé samedi 3 juillet à l'âge de 85 ans. 

Le président de la République en a profité pour légitimer le dernier recours à l'article 49.3 de la Constitution, tant décrié par une partie de la gauche, auquel Manuel Valls a eu à nouveau recours pour faire adopter la loi Travail mercredi 6 juillet à l'Assemblée nationale. Aux Invalides, François Hollande a salué un homme pour lequel le dialogue était "la meilleure manière de réformer". "Mais pour lever les blocages, il n'a pas hésité à recourir aux procédures prévues par la Constitution. Et à 28 reprises, il a dû engager la responsabilité de son gouvernement pour faire adopter des textes essentiels", a-t-il rappelé dans une allusion franche au 49.3.

Saluant les initiatives politiques de Michel Rocard telles que la loi de programmation militaire, l'ouverture du capital de Renault et la création de la Contribution Sociale Généralisée (CSG), François Hollande a prôné le dialogue entre les différents camps politiques, après plusieurs mois de crise sociale dans un contexte de protestation contre la loi Travail portée par la ministre Myriam El Khomri. 

Selon lui, "l'épreuve des faits" a montré à Michel Rocard "que le compromis n'est pas une faiblesse, que la négociation n'est pas un défaut de volonté et que l'on obtient toujours davantage par le dialogue que par la confrontation". "Car le dialogue est l'instrument nécessaire de l'accord, de la convention, du contrat, au bon niveau", a-t-il ajouté, comme dans une nouvelle tentative d'apaiser les débats autour du projet de loi travail.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.