2 min de lecture François Fillon

François Fillon : "Se présenter à sa place est suicidaire", juge Olivier Mazerolle

LE MAG POL - En pleine tempête, François Fillon a tenu à rassurer sa base électorale sur le fond de son programme à la Villette.

Philippe Robuchon et Olivier Mazerolle Le Mag Pol Philippe Robuchon & Olivier Mazerolle
>
François Fillon : "Se présenter à sa place est suicidaire", juge Olivier Mazerolle Crédit Image : Christophe ARCHAMBAULT / AFP | Crédit Média : Olivier Mazerolle, Philippe Robuchon | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon avec Olivier Mazerolle et Ludovic Galtier

La campagne de François Fillon est officiellement lancée. Ce dimanche 29 janvier, le candidat de la droite à la présidentielle a passé la seconde. En meeting à la Villette, que beaucoup de ses proches présentaient comme son Bourget à lui, en référence au discours fondateur de François Hollande en 2012, il a défendu contre vents et marrées son épouse Penelope Fillon. Cette dernière est soupçonnée par Le Canard Enchaîné d'avoir occupé un emploi fictif d'attachée parlementaire en contrepartie de 500.000 euros.

Nicolas Domenach, éditorialiste RTL, estime "qu'il y avait de l'émotion dans son propos. On le sentait touché profondément, indigné, révolté, décidé à se battre. L'effet sera réel mais éphémère. Dans toutes ses interventions, il n'a rien dit sur le fond du dossier, à la fois les emplois fictifs, les émoluments extravagants qui étaient accordés à son assistante parlementaire, qui se trouvait être sa femme. Chacun attend la suite du feuilleton."

Olivier Mazerolle, présentateur du Grand Jury sur RTL, juge, de son côté, que François Fillon a assuré l'essentiel. "Il s'adressait aujourd'hui à ses électeurs de droite, il a su les toucher, surmonter l'affaire pour dire : "Je suis capable d'encaisser les coups (...) Il a réussi à franchir un obstacle." Dominique Tenza, envoyé spécial de RTL à la Villette, rappelle toutefois qu'"avant le meeting, les militants présents sur place étaient déjà convaincus."

À lire aussi
François Fillon le soir de sa défaite le 23 avril 2017 justice
L'enquête visant François Fillon pourrait se terminer à l'automne

L'hypothèse du plan B tient toujours

Alba Ventura, éditorialiste RTL, retient la "belle démonstration d'unité : il y avait François Baroin, Brice Hortefeux, Jean-Christophe Lagarde." Mais relativise : "L'idée, c'était il faut sauver le soldat Fillon, mais la vérité, c'est que le soldat Fillon doit se sauver tout seul. Ce n'est pas fait."

À tel point que l'hypothèse du plan B n'a pas été écartée selon Nicolas Domenach. "Elle est là complètement. Chacun réfléchit à ce qui pourrait se passer. Le président du Sénat, Alain Juppé le retour, Nicolas Sarkozy, qui serait dans les starting-blocs déjà. C'est le signe de cette grande fragilité." Et Olivier Mazerolle de conclure : "Celui qui ambitionne de se présenter à la place de François Fillon est un suicidaire."

Les autres chroniques du "Mag Pol"

Moi Candidat
La Campagne en Famille

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Fillon Penelope Fillon Présidentielle 2017
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786982970
François Fillon : "Se présenter à sa place est suicidaire", juge Olivier Mazerolle
François Fillon : "Se présenter à sa place est suicidaire", juge Olivier Mazerolle
LE MAG POL - En pleine tempête, François Fillon a tenu à rassurer sa base électorale sur le fond de son programme à la Villette.
https://www.rtl.fr/actu/politique/francois-fillon-se-presenter-a-sa-place-est-suicidaire-juge-olivier-mazerolle-7786982970
2017-01-29 19:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wo5n_vPMvPvqzWPtCwKisQ/330v220-2/online/image/2017/0129/7786982761_francois-fillon-candidat-a-l-election-presidentielle-2017-lors-de-son-meeting-a-la-villette-le-29-janvier.jpg