2 min de lecture Remaniement ministériel

Remaniement : Franck Riester remplace Françoise Nyssen au ministère de la Culture

PORTRAIT - Françoise Nyssen est remplacée par le député de droite, célèbre pour avoir soutenu le mariage pour tous et porté les lois Hadopi 1 et 2.

Franck Riester, ministre de la Culture
Franck Riester, ministre de la Culture Crédit : AFP / GUILLAUME BAPTISTE
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Franck Riester a été nommé ministre de la Culture à la place de Françoise Nyssen, a annoncé mardi 16 octobre 2018 le palais de l'Elysée. Franck Riester, 44 ans, ancien cadre des Républicains, devenu soutien "constructif" de la majorité après l'élection d'Emmanuel Macron, est le chef de file du parti Agir.

Le député qui a porté les couleurs de l'UMP et des Républicains s'est fait connaître du grand public pour être sorti du rang lors du débat sur le mariage pour tous porté par Christiane Taubira. Franck Riester a voté pour le texte et l'a même soutenu médiatiquement. Une décision politique et personnelle puisque le député est lui-même homosexuel. En décembre 2011, son orientation sexuelle était devenue médiatique après une pique d'un opposant municipal à Coulommiers, ville dont il est maire depuis 2008. "Il semblerait que ces allusions m'étaient destinées et cherchaient à m'atteindre (...) Si c'est le cas, c'est raté car mon homosexualité n'est pas un secret. Je partage ma vie avec mon ami depuis longtemps. Pour autant, je n'ai jamais fait étalage de ma vie privée et continuerai à agir de la même manière", avait-il déclaré. 

Politiquement, il a toujours oscillé à la gauche de sa famille politique. Un positionnement qui le rend particulièrement compatible avec la politique menée par Emmanuel Macron et Edouard Philippe. Il a été porte-parole adjoint de Nicolas Sarkozy en 2012. Il a soutenu Jean-François Copé en 2012, Bruno Le Maire en 2016 et il a soutenu Alain Juppé face à François Fillon en 2017. Le 31 octobre de cette même année, Franck Riester a été exclu des Républicains. L'homme politique en a profité pour fonder le mouvement Agir, la droite constructive, mouvement dans lequel on trouve Fabienne Keller, Pierre-Yves Bournazel ou l'ancien ministre Frédéric Lefebvre.

La culture à l'ère du numérique

Diplômé de l'Institut supérieur de gestion et titulaire d'un master de gestion des collectivités territoriales de l'ESSEC, Franck Riester rejoint l'arène politique nationale en 2007 lorsqu'il est élu député de la cinquième circonscription de Seine-et-Marne. Il est alors l'un des plus jeunes députés de l'Hémicycle et le benjamin du groupe UMP. Ses premiers travaux parlementaires lui doivent peut-être le poste qu'il occupe aujourd'hui. Franck Riester a en effet été rapporteur pour les projets de loi Hadopi 1 et 2 et membre du collège de cette Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet en 2009 et 2015. 

À lire aussi
Le Conseil des ministres du 17 octobre 2018 Élysée
Remaniement : Emmanuel Macron "ne veut pas de tête qui dépasse", dit Olivier Bost

Cette institution, souvent critiquée, a pour mission d'observer l'utilisation des œuvres sur Internet et de combattre le piratage. Les internautes téléchargeant illégalement des albums, séries ou films peuvent recevoir des mails et courriers pour les inciter à stopper ces pratiques avant d'éventuelles démarches judiciaires. En 2015, un rapport sénatorial prévoyait la suppression de cette autorité. Une refonte ou une suppression de cette autorité est toujours dans les cartons du Parlement. 

Toujours pour le ministère de la Culture, le député a remis le 3 octobre 2011 un rapport sur la "création musicale et diversité à l’ère numérique", rédigé à six mains avec le chanteur Alain Chamfort et le directeur artistique Daniel Colling. Il se distingue donc d'une culture plus  traditionnelle que pouvait porter Françoise Nyssen, co-directrice de la maison d'édition Actes Sud et dont le nom fut entaché par différentes polémiques de travaux non-déclarés ou de conflits d'intérêt en 2017 et 2018.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Remaniement ministériel Gouvernement Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants