2 min de lecture Les Républicains

Les Républicains : "Le divorce est assez consommé", constate Franck Riester

INVITÉ RTL - Le député de la Seine-et-Marne, pro-Macron, a vu son exclusion des Républicains être votée, mais reportée faute de voix suffisantes.

Christophe Pacaud L'invité du Grand Soir Christophe Pacaud
>
Les Républicains : "Le divorce est assez consommé", constate Franck Riester Crédit Image : AFP / GUILLAUME BAPTISTE | Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
JulienAbsalon1
Julien Absalon
et Christophe Pacaud

Il ne dissimule pas son rire avant de s'exprimer sur la situation confuse chez les Républicains. Franck Riester, coprésident du groupe de députés Constructifs (LR dissidents et UDI), est l'un des responsables pro-Macron dont l'exclusion des Républicains a été votée par le bureau politique du parti. Mais faute de quorum, la décision, qui concerne aussi le député Thierry Solère, les ministres Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu, ainsi que le Premier ministre Édouard Philippe, n'a pu être entérinée mardi 24 octobre.

"De toute façon, la procédure n'est absolument pas fondée sur quelque disposition statuaire que ce soit", affirme Franck Riester au micro de RTL, quelques heures après la réunion du bureau politique. 

À l'instar de Thierry Solère, avec qui il a monté le groupe Les Constructifs, il ne comprend pas que le parti s'en prenne aux élus qui votent des mesures autrefois soutenues par la droite : "Qui trahit sa famille politique ? Est-ce que ce sont ceux qui votent des réformes qu'on a toujours défendues et souvent pas eu le courage de mettre en œuvre ? Ou ceux qui sont dans l’ambiguïté, ou le rapprochement, avec le Front national ?" Avec ces mots, il ne manque pas de remettre en cause l'influence grandissante de Sens Commun au sein des Républicains.

À lire aussi
Le logo du parti Les Républicains (illustration) politique
Les Républicains ont du mal avec les nouvelles technologies

"Réfléchir à la création d'un nouveau parti"

S'il semble encore se refuser à quitter de lui-même le parti, Franck Riester reconnaît que "le divorce est assez consommé" et que la création d'un parti Les Constructifs semble être la solution qui s'impose à moyen-terme. "Il faut réfléchir à la création d'un nouveau parti de droite, libéral, social, européen, réformiste et humaniste (...), très différent de ce que veulent aujourd'hui le parti Les Républicains qui oriente le parti vers une ligne identitaire et autoritaire".

Prudent, il ajoute cependant : "On n'en est pas encore à ce moment-là. (...) Ce n'est pas rien de créer un nouveau parti. Ce n'est pas rien de se faire à l'idée que le parti dans lequel on a milité pendant tant d'années, pour lequel on s'est battus, devienne à cause de quelques-uns l'ombre de lui-même. Donc ce n'est pas simple, ce n'est pas un petit geste".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790659980
Les Républicains : "Le divorce est assez consommé", constate Franck Riester
Les Républicains : "Le divorce est assez consommé", constate Franck Riester
INVITÉ RTL - Le député de la Seine-et-Marne, pro-Macron, a vu son exclusion des Républicains être votée, mais reportée faute de voix suffisantes.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-republicains-le-divorce-est-assez-consomme-constate-franck-riester-7790659980
2017-10-24 23:13:02
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cItVETgfgQFnHzOo0Hb17w/330v220-2/online/image/2014/1013/7774796013_le-depute-de-seine-et-marne-franck-riester-au-siege-de-l-ump-le-24-janvier-2013-archives.jpg