2 min de lecture Présidentielle 2017

Fillon : "Je ne fais pas campagne contre les juges", dit Jean-Frédéric Poisson

Le président du Parti chrétien démocrate ne participera pas au rassemblement en soutien à François Fillon et évoque "une maladresse", mais ne retire pas son soutien au candidat.

Jean-Frédéric Poisson lors du deuxième débat de la primaire de la droite, le 3 novembre
Jean-Frédéric Poisson lors du deuxième débat de la primaire de la droite, le 3 novembre Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Et si le salut de François Fillon passait par une manifestation ? Quelques heures seulement après la conférence de presse du candidat de la droite et du centre, mercredi 1er mars, des cadres Les Républicains ont appelé les sympathisants à se rassembler dimanche prochain au Trocadéro pour soutenir l'ancien Premier ministre. Si officiellement ce rendez-vous est organisé en soutien à François Fillon, les vraies raisons semblent plus discutables. Selon Valeurs actuelles, le porte-parole du candidat, Patrick Stefanini, souhaite organiser "une marche contre le coup d'État des juges qui confisquent l’élection présidentielle en orchestrant une traque anti-Fillon".

Un motif loin de faire l'unanimité chez les Républicains. Ainsi, Valérie Pécresse n'aurait pas caché son "effarement" mercredi soir en découvrant ce contre quoi certains voulaient se rassembler, rapporte Libération. Elle n'est pas la seule puisque Jean-Frédéric Poisson, ancien candidat à la primaire de la droite et du centre, a affirmé qu'il ne participerait pas au rassemblement. 

"Il ne faut pas se tromper de cible. Je ne fais pas campagne contre les juges. Je ne fais pas non plus campagne contre les autres candidats. Je fais campagne pour soutenir le projet auquel je crois. Cette manifestation de dimanche est une maladresse. À titre personnel, je ne m’y rendrai pas et le bureau politique du PCD (Parti chrétien démocrate, ndlr) a décidé que nous n’y serions pas présents", a-t-il affirmé au micro de Sud Radio.

Poisson soutien toujours Fillon

Si Jean-Frédéric Poisson trouve la décision de se maintenir de François Fillon "extrêmement étonnante", il ne retire pas son soutien au candidat. "François Fillon a décidé de rester dans la course. C’est sa responsabilité personnelle. Ça veut dire qu’il estime possible d’entamer le dialogue avec le peuple français. Il faut qu’il le fasse. Il a décidé de rester, je prends acte de cette décision. Je n’aurais pas pris cette décision moi-même. C’est sa décision, nous ne pouvons pas faire autre chose que de la respecter. On est impuissant. C’est la décision libre d’une personne", a expliqué le président du Parti chrétien démocrate.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Fillon Jean-Frédéric Poisson
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants