1 min de lecture Présidentielle 2017

Fillon : "J'ai offert au pouvoir le moyen de m'éliminer de la présidentielle"

Le parlementaire estime avoir été victime d'une manipulation en étant mis en examen, après avoir déclaré que si cela se produisait, il se retirerait de la course à l'Élysée.

François Fillon a été mis en examen mardi 14 mars 2017
François Fillon a été mis en examen mardi 14 mars 2017 Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

À moins de trois semaines de l'élection présidentielle, François Fillon assume ses voltes-faces. Elle est révolue, l'époque où le Sarthois déclarait, en meeting à Sablé-sur-Sarthe en août 2016, "qui imagine le général de Gaulle mis en examen ?". Aux balbutiements du "Penelope Gate", à la fin de janvier 2017, le candidat de la droite à l'Élysée poursuivait d'ailleurs en ce sens et martelait qu'en cas de mise en examen, il ne serait plus candidat à la présidence de la République.

Une promesse non tenue. Ce que le député de Paris assume. Sur BFMTV ce lundi 3 avril, il a réaffirmé son revirement d'opinion. Faisant référence à son engagement de se retirer de la course à l'Élysée en cas de mise en examen, François Fillon a rétorqué qu'il n'imaginait pas "à cet instant être victime d'une manipulation pareille", estimant qu'en prenant cet engagement, il avait "offert au pouvoir le moyen de [l']éliminer de la présidentielle".

"Vous pensez que j'allais accepter, à partir d'une manipulation pareille, qu'on élimine le seul candidat qui porte les valeurs de la droite et du centre ?" Depuis sa mise en examen le 14 mars pour "détournement de fonds publics", "complicité d'abus de biens sociaux", "recel" de ces délits et "manquements aux obligations de déclaration à la Haute autorité sur la transparence de la vie publique, l'ancien sénateur de la Sarthe évoque l'existence d'un "cabinet noir" sous la mainmise de François Hollande, qui orchestrerait des fuites dans la presse afin de nuire à sa candidature à la magistrature suprême.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Fillon Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants