1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Exclusion de Jean-Marie Le Pen : "La pire des choses qui pouvait arriver", selon Marie-Christine Arnautu
2 min de lecture

Exclusion de Jean-Marie Le Pen : "La pire des choses qui pouvait arriver", selon Marie-Christine Arnautu

REPLAY / RÉACTION - La député européenne Marie-Christine Arnautu (FN) se dit "surprise" et "choquée" par l'exclusion du fondateur du Front national.

Marie-Christine Arnautu (FN)
Marie-Christine Arnautu (FN)
Crédit : VALERY HACHE / AFP
Exclusion de Jean-Marie Le Pen : "La pire des choses qui pouvait arriver", selon Marie-Christine Arnautu
00:42
Caroline Haine & James Abbott

Le Front national fait table rase du passé. Jean-Marie Le Pen est exclu du parti qu'il a lui-même fondé le 5 octobre 1972. Sa fille, Marine, présidente du mouvement frontiste, juge cette décision "logique" en raison de ses nombreux propos controversés. Jean-Marie Le Pen avait pourtant réussi à faire annuler par la justice sa suspension.

Mais à 87 ans, il reste combatif et déposera au plus vite un recours devant les tribunaux. Il se dit "indigné, piégé". Pendant trois heures jeudi 20 août, Jean-Marie Le Pen a tenté de convaincre les membres du bureau exécutif où sa fille, Marine Le Pen, comme Florian Philippot avaient décidé de ne pas siéger. La seule à avoir défendu le patriarche, c'est Marie-Christine Arnautu. La député européenne parle ce matin, d'une terrible erreur politique alors qu'elle affirme que tout ne s'est passé comme prévu.

Il était clairement question de nous revoir avant les conclusions finales (...) étonnée que ça se soit passé aussi rapidement

Marie-Christine Arnautu

"Il a été convenu, quand j'ai quitté Nanterre (où se situe le siège du parti NDLR), de nous revoir soit par mail, soit de visu, détaille-t-elle. Les votes de chacun ont été exprimés mais il était clairement question de nous revoir avant les conclusions finales et donc je suis assez étonnée que ça se soit passé aussi rapidement."

"Je l'ai appris par un coup de fil de Wallerand de Saint-Just, j'étais surprise et choquée, poursuit-elle. J'ai pris mes responsabilités en exprimant une voix discordante. Son exclusion est pour moi quelque chose d'impensable depuis le début, c'est la pire des choses qui pouvait arriver, très franchement."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/