1 min de lecture Élections européennes

Européennes : quand les ministres décrochent leur téléphone pour convaincre

Jean-Michel Blanquer, Agnès Buzyn, Marlène Schiappa... Le gouvernement d'Édouard Philippe se mobilise dans la dernière ligne droite de la campagne pour les élections européennes.

Muriel Pénicaud, Agnès Buzyn et Jean-Michel Blanquer, le 17 octobre 2018
Muriel Pénicaud, Agnès Buzyn et Jean-Michel Blanquer, le 17 octobre 2018 Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

L'heure est à l'offensive au sein de la majorité. Pour ces derniers jours de campagne pour les élections européennes, La République En Marche a décidé de mettre à contribution les ministres. Comment ? En faisant du "phoning". "Chaque Marcheur doit appeler cinq de ses proches pour les convaincre de voter pour la liste Renaissance ce dimanche", raconte Le Parisien.

Jean-Michel Blanquer, Agnès Buzyn, Marlène Schiappa... Les membres du gouvernement se sont prêtés au jeu. "Traditionnellement les élections européennes ne sont pas des élections qui mobilisent beaucoup, donc nous, au siège de La République En Marche, nous voulons mobiliser, nous voulons partager notre enthousiasme et faire en sorte que pas une seule voix ne manque pour la liste Renaissance le 26 mai", a déclaré la secrétaire d'État en charge de l'Égalité entre les femmes et les hommes sur LCI.                 

Dans le huis clos du Conseil des ministres, Emmanuel Macron lui-même avait mis la pression à ses ministres le 30 avril, en laissant entendre qu'il y aurait des changements dans l'équipe gouvernementale en cas de défaite aux européennes. D'autant qu'un remaniement post-européennes est évoqué de longue date, notamment pour les ministres têtes de listes aux municipales. 

"Il y a une mise sous pression phénoménale du gouvernement. En gros, si on est deuxième, Emmanuel Macron dit qu'il est capable de tout faire péter", affirme un conseiller ministériel, auprès de l'AFP. "Le problème, c'est qu'en s'exposant autant (dans la campagne), il ne se met pas en position d'avoir un fusible", souligne le même cadre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes Gouvernement La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797699430
Européennes : quand les ministres décrochent leur téléphone pour convaincre
Européennes : quand les ministres décrochent leur téléphone pour convaincre
Jean-Michel Blanquer, Agnès Buzyn, Marlène Schiappa... Le gouvernement d'Édouard Philippe se mobilise dans la dernière ligne droite de la campagne pour les élections européennes.
https://www.rtl.fr/actu/politique/europeennes-quand-les-ministres-decrochent-leur-telephone-pour-convaincre-les-electeurs-7797699430
2019-05-24 14:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XuiIXGaAxVPqh6VM7JTy6Q/330v220-2/online/image/2019/0524/7797699646_muriel-penicaud-agnes-buzyn-et-jean-michel-blanquer-le-17-octobre-2018.jpg