2 min de lecture Élections européennes

Européennes : la candidature de Jean-Marie Le Pen jugée comme "une plaisanterie"

Dans son "Journal de bord" hebdomadaire, publié vendredi 19 octobre, Jean-Marie Le Pen a annoncé sa volonté d'être candidat aux élections européennes sur les listes du Rassemblement national.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy
>
Européennes : la candidature de Jean-Marie Le Pen jugée comme "une plaisanterie" Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 3
Dominique Tenza et Claire Gaveau

Un "cadeau" dont se serait bien passé Marine Le Pen. Alors que la présidente du Rassemblement national venait tout juste de se réconcilier avec son père, l'ultime sortie de Jean-Marie Le Pen pourrait raviver les tensions. Interrogée sur les prochaines élections européennes dans son "journal de bord", le "Menhir" a notamment vanté la candidature de son ami Bruno Gollnisch comme tête de liste.

Mais, particulièrement gourmand, le co-fondateur du Front national ne s'arrête pas là. "J'accepterai moi même d'y figurer. Je serai donc candidat. Je serai le doyen en quelques sortes, car après tout l'âge ne compte pas", a-t-il déclaré dans sa vidéo hebdomadaire.

Enfin, un peu quand même alors que Jean-Marie Le Pen a déjà soufflé sa 90e bougie. Cela ferait donc une fin de mandat à 95 ans. On peut, au minimum, s'interroger. Lui, non manifestement puisqu'il affirme qu'il sera bel et bien candidat sur la liste de sa fille.

À lire aussi
Yannick Jadot, invité de l'émission "On n'est pas couché" le 16 février 2019 Europe Ecologie-Les Verts
"On n'est pas couché" : passe d'armes entre Jadot et Consigny sur l'écologie

Elle n'a pas mis trois ans à virer son père pour le récupérer maintenant

Un cadre du parti
Partager la citation

Mais alors, qu'en pense Marine Le Pen ? C'est bien là le problème. En fait, Jean-Marie Le Pen n'a jamais évoqué le sujet avec sa fille. Et quand elle a découvert ces propos en fin de semaine, elle a bien failli tomber de sa chaise raconte un de ses proches. "C'est une plaisanterie", assure l'entourage de la leader frontiste à l'évocation de cette hypothèse.

"Elle n'a pas mis trois ans à virer son père pour le récupérer maintenant", expliquait à RTL un cadre du Rassemblement National. Avant de résumer la situation : "Jean-Marie Le Pen a été mis sous cloche par sa fille, alors il agite un peu les bras pour qu'on le remarque, c'est classique".

Des relations toujours fragiles

L'ambiance est donc toujours tendue au sein de la famille. L'ambiance s'était pourtant quelque peu réchauffée cet été. Depuis le séjour à l'hôpital de Jean-Marie Le Pen, les contacts ont repris entre père et fille. Selon nos informations, elle est même allée le voir plusieurs fois ces dernières semaines.

Ils parlent de tout, sauf de politique. "Quand il me lance sur le sujet, j’enchaîne tout de suite sur autre chose sinon on finit par s'engueuler", explique Marine Le Pen. Selon son entourage, elle y va davantage "par respect", "presque par charité".

Alors pas question de donner suite à cette offre de service. "Le Menhir" peut rester à Montretout. Sa fille espérant simplement qu'il se fasse le plus discret possible.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes Rassemblement national Jean-Marie Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795302499
Européennes : la candidature de Jean-Marie Le Pen jugée comme "une plaisanterie"
Européennes : la candidature de Jean-Marie Le Pen jugée comme "une plaisanterie"
Dans son "Journal de bord" hebdomadaire, publié vendredi 19 octobre, Jean-Marie Le Pen a annoncé sa volonté d'être candidat aux élections européennes sur les listes du Rassemblement national.
https://www.rtl.fr/actu/politique/europeennes-la-candidature-de-jean-marie-le-pen-jugee-comme-une-plaisanterie-7795302499
2018-10-24 08:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Uhi8ZKO1QPVFyU4kI5wAlA/330v220-2/online/image/2018/0618/7793798262_marine-et-jean-marie-le-pen-reunis-lors-du-congres-du-front-national-a-cormont-le-29-aout-2010.jpg