1 min de lecture Vidéo

Éric Dupond-Moretti se prononce contre les "zones sans contrôle d’identité"

INVITÉ RTL - Le ministre de la Justice a taclé une mesure "illusoire" proposée par la Défenseure des droits Claire Hédon et préfère développer le port de la "caméra-piéton".

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury d'Éric Dupond-Moretti Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

La Défenseure des droits Claire Hédon souhaite créer des "zones sans contrôle d’identité". Une manière, selon elle, de limiter les discriminations. Elle dénonce une situation "insupportable" pour les jeunes dans certains quartiers. "Dans 95% des cas, les contrôles d’identité ne donnent rien", ajoutait-elle sur Franceinfo

Selon Éric Dupond-Moretti, "ce qui est en cause, c'est le pourquoi d'un contrôle". Lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, le ministre de la Justice estime que "ce qui compte, c'est de savoir pourquoi on contrôle. Contrôler un homme à raison de sa couleur de peau, c'est insupportable. Cela arrive (...) Je préfère à cette mesure (les zones sans contrôles d'identité) qui me paraît illusoire, je préfère la caméra-piéton".

Le ministre de la Justice estime que ce système "protège le policier quand il contrôle, s'il est accusé à tort et qui protège celui qui est contrôlé, d'un contrôle abusif". Le garde des Sceaux ajoute : "On ne vit pas au pays des Bisounours".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Justice Gouvernement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants