1 min de lecture Vidéo

Éric Dupond-Moretti : "Ma parole est complètement libre"

INVITÉ RTL - Le ministre de la Justice explique avoir "adhéré au macronisme", parce que "les clivages" gauche-droite "ont disparu".

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury d'Éric Dupond-Moretti Crédit Image : Nicolas Kovarik / Agence 1827 pour RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

Une liberté de ton étouffée depuis son arrivée au gouvernement ? Éric Dupond-Moretti ne le voit pas de cette façon. Invité du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI ce dimanche 14 février, le ministre de la justice reconnaît une "forme de solidarité" au sein du gouvernement mais défend sa vision "pragmatique" des situations.

"Ma parole est complètement libre", a déclaré Éric Dupond-Moretti. Ministre de la Justice, "c'est un autre costume, je le concède, poursuit-il. Quand vous êtes avocat, je vous défends vous. Et c'est le seul intérêt qui me préoccupe. Si je suis garde des Sceaux, ce qui me préoccupe, c'est l'intérêt général. Ce n'est pas forcément la même expression, mais toujours la même conviction".

Éric Dupond-Moretti est-il un homme de gauche dans un gouvernement de droite ? Être de gauche, "c'est plutôt ma sensibilité", rappelle-t-il. "Si j'ai adhéré au macronisme, c'est parce que ces clivages ont disparu (...) Une bonne idée de droite, c'est d'abord une bonne idée. Une mauvaise idée de gauche, c'est d'abord une mauvaise idée", a-t-il conclu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Gouvernement Éric Dupond-Moretti
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants