1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Éolienne : Marine Le Pen "nous conduirait au black-out", assure Barbara Pompili
1 min de lecture

Éolienne : Marine Le Pen "nous conduirait au black-out", assure Barbara Pompili

La ministre de la Transition écologique a répondu au propos de la candidate du Rassemblement National, qui, sur RTL, a assuré qu'elle "lancerait un grand chantier" pour "démonter" tout le parc éolien.

Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique, à l'Assemblée nationale
Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique, à l'Assemblée nationale
Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
Victor Goury-Laffont

La proposition tranchante de Marine Le Pen fait réagir. Invitée de RTL ce jeudi 14 octobre, la candidate du Rassemblement National a assuré que, si elle était élue, elle ferait arrêter "toute nouvelle construction de parc éolien" et lancerait "un grand chantier pour les démonter".

La réaction de la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili ne s'est pas fait attendre. "A moins que madame Le Pen sache construire des centrales nucléaires en moins de 10 ans (non), elle nous conduirait au black-out", répond-elle sur Twitter. Elle rappelle également que l'éolien correspond à 8% de la production électrique en France. Une part qui doit grimper à 20% d'ici 2035.

Selon les chiffres d'EDF, la "production d’électricité d’origine éolienne" en France provient majoritairement de trois régions : le Grand-Est, les Hauts-de-France et l'Occitanie. Des parcs éoliens "offshore", c'est-à-dire en mer, sont en cours de développement.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/