1 min de lecture Police

Emmanuel Macron se dit "très vigilant" sur la fatigue des policiers

Lors d'une rencontre avec l'Association de la presse présidentielle, le chef de l'État a dit vouloir "repenser certaines méthodes d'intervention" des forces de l'ordre.

Emmanuel Macron, le 15 août 2019
Emmanuel Macron, le 15 août 2019 Crédit : Yann COATSALIOU / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

À quelques jours de l'ouverture du sommet du G7 à Biarritz, où 13.200 policiers et gendarmes assureront la sécurité des délégations étrangères, Emmanuel Macron s'est exprimé lors d'une rencontre avec l'Association de la presse présidentielle ce mercredi 21 août. 

Le chef de l'État s'est dit "très vigilant" sur l'état de fatigue des forces de l'ordre. Il a également affirmé qu'il envisageait de "repenser certaines méthodes d'intervention", en référence aux "blessures inacceptables" qu'ont subi les policiers et les manifestants durant le mouvement des "gilets jaunes". 

Fin mai, 174 enquêtes étaient ouvertes à Paris pour violences policières présumées lors des manifestations des "gilets jaunes". Aucune n'a été bouclée. D'un autre côté, depuis le 1er janvier, 46 policiers se sont suicidés. Cela représente un suicide tous les cinq jours dans les rangs de la Police nationale

"Cela doit nous conduire à repenser certaines méthodes d'intervention, à les relégitimer si besoin", a déclaré Emmanuel Macron, avant d'ajouter qu'il souhaitait "que la justice soit partout et la transparence avec". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Emmanuel Macron Policiers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants