1 min de lecture Gouvernement

Emmanuel Macron laisse-t-il les mauvaises nouvelles aux autres ?

ÉDITO - Loin de réagir à l'actualité chaude, Emmanuel Macron choisit désormais les prises de positions à froid, et sur des sujets positifs.

OlivierBost_245x300 L'Edito Politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Emmanuel Macron laisse-t-il les mauvaises nouvelles aux autres ? Crédit Image : CHRISTOPHE SIMON / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Edito Politique - Olivier Bost
Olivier Bost
édité par Ryad Ouslimani

Emmanuel Macron laisse-t-il les mauvaises nouvelles aux autres ? Regardez ce qu’a fait le Président ce week-end. Une conférence de presse sur le Liban, c’est un sujet important et très compliqué. En revanche, Emmanuel Macron n’a rien dit sur l’attentat vendredi 25 septembre devant les anciens locaux de Charlie Hebdo.

Ça ne veut pas dire qu’il n’a rien fait. Il a notamment appelé les familles des victimes, les responsables de Charlie Hebdo. Il s’est aussi entretenu avec celui qui a tenté d’interpeller le terroriste, avant d’être interpellé à son tour. 

Mais Emmanuel Macron n’a pas fait un communiqué, pas un tweet, pour dénoncer l’attaque. C’est Gérald Darmanin qui l’a fait pour parler de l’œuvre du terrorisme islamique. Dans un autre registre. C’est comme les nouvelles restrictions pour tenter de freiner la progression du Covid. et la saturation des hôpitaux.

N'annoncer que les messages positifs

Les décisions ont été prises en Conseil de défense, comme celui qui aura lieu ce lundi matin, mais ce sont Olivier Véran, le ministre de la Santé,  et le Premier ministre Jean Castex, en service après-vente, qui ont communiqués. Pas un mot du Président. Est-ce que ça veut dire que l’omniprésident. c'est fini ? Pas du tout en réalité. Les décisions sont bien prises à l’Élysée, jusque dans les détails. 

À lire aussi
Olivier Véran et Jean Castex à l'hôpital nord de Marseille, le 24 octobre 2020. Coronavirus France
Les infos de 18h - Marseille : "La progression de l'épidémie n'est pas terminée", prévient Castex

En revanche Emmanuel Macron, observe un ministre, ne porte pas les messages anxiogènes. D’abord parce qu’Emmanuel Macron n’aime pas réagir à chaud. La réponse à l’attaque devant les anciens de Charlie, ce sera vendredi. une semaine après, dans son discours sur les séparatismes. Ensuite, Emmanuel Macron préfère les messages positifs pour aller de l’avant.

Mercredi dernier, il a annoncé l’extension du congés paternité. Mardi, il assurait qu’une loi sur le grand âge serait adoptée. Quand il communique, Emmanuel Macron est dans le positif. C’est un choix qui explique ses silences, et ses sorties.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Premier ministre Jean Castex
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants